Transfert foot – L1: Ca y est, les ventes compensent à 100% les achats !

Posté le 25 janvier 2013 par

x0

Lucas Moura, PSG – @Icon Sport

Ca y est, la Ligue 1 est dans le vert ! Avec la dernière vente par Montpellier de Mapou Yanga-Mbiwa au club anglais de Newcastle, le championnat de France, a finalement réussi à compenser entièrement l’investissement consenti par le PSG pour se payer le Brésilien Lucas (40M€), seul dépense conséquences de clubs de Ligue 1, pour le moment, sur le mercato. Comprenez donc par là que les clubs de L1 ont, aujourd’hui, plus gagné d’argent en vendant des joueurs qu’ils n’en ont dépensé en en achetant.

La Ligue 1 comme la Serie A et la Liga…

La Ligue 1 rejoint la Serie A italienne, ou encore la Liga espagnole parmi les championnats positifs de ce mercato. A l’inverse, ceux qui perdent, pour l’instant, le plus d’argent sont évidemment la Premier League anglaise (plus de 40M€ de balance négative), mais aussi le championnat russe (-25M€), la Super League turque (-17M€) et la Bundesliga allemande (-14M€).

Sans Lucas au PSG, la L1 serait le championnat le plus rentable d’Europe et de loin

Sans l’achat de Lucas au PSG, qui reste aujourd’hui le transfert le plus cher du monde our cet hiver, la Ligue 1 serait, et de loin, le championnat qui a gagné le plus d’argent sur ce mercato. Il faut dire que les achats sont quasiment réduits à néant aujourd’hui. Hors Lucas, la Ligue 1 dans son ensemble n’a investi que 8M€ dans l’achat de joueurs (pour un total de 48M€). Dans le même temps, elle a vendu pour près de 49M€ grâce à de nombreux départs. Et encore, on ne compte pas les nombreux départs sans indemnités de transferts, consentis pour réduire les masses salariales. Les mouvements les plus récents sont les accords trouvés par Newcastle avec Montpellier pour Mapou Yanga-Mbiwa (8M€) et avec Toulouse pour Moussa Sissoko (3M€). La Ligue 1 a encore quelques jours pour réinvestir un peu dans l’achat de joueurs ou continuer à dégraisser les effectifs. Une tendance à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.