Archives de l’auteur : admin

Des baskets à 750€ aux pieds de Pogba. Qui brillent dans la nuit !

Paul Pogba a fait sensation avec ses pompes brillantes.

Sans proprement parler de victime, qui serait sévère dans son cas, Paul Pogba cultive quand même un goût évident pour la mode et s’autorise parfois quelques menues excentricités. Qui n’en restent pas moins d’influences française, comme le sont ces chaussures que le milieu de terrain de Manchester United portait, en soirée avec ses coéquipiers, après la victoire en Coupe de la ligue anglaise.

Paul Pogba a fêté la victoire en Coupe de la Ligue avec son équipe à Londres

Fabriquées par la Maison Margiela, une maison de couture française, aujourd’hui sous pavillon italien, elles sont de modèle « future », composée de cuir de veau et de tissu technique. Elles se vendaient à plus de 750 euros, hors frais de port, jusqu’à leur épuisement. Ces chaussures branchées ont la particularité de briller la nuit avec un éclairage faible.

Des chaussures qui brillent la nuit, qui ont fait sensation à la sortie de la star de Manchester United

C’est ce qui a attiré l’attention des photographes et badauds, venus nombreux à la sortie du restaurant Novikov de Londres, attendre la sortie de Paul Pogba et ses partenaires, vainqueurs plus tôt dans la journée à Wembley, d’un (premier) trophée cette saison, aux dépens de Southampton. Il faut noter aussi que le gros contrat signé avec adidas, ne semble pas l’obliger à ne porter que des sneakers de la marque aux trois bandes, hors des pelouses de football.

Arsenal – Les futurs maillots domicile, extérieur et third ont fuité

L’image des trois futurs maillots d’Arsenal, en 2017-2018. – @AFTV

C’est l’image qui confirme toutes les infos déjà connues jusqu’ici. Comme l’année dernière à pareille époque, les trois futurs maillots domicile, extérieur et third 2017-2018 d’Arsenal ont fuité, même si tout est à prendre au conditionnel, tant que le club ou son équipementier Puma ne l’ont pas officialisé.


Comment Arsenal recycle les vieux maillots des… par Sportune

Des Gunners d’Arsenal en maillot rouge et blanc à domicile, la saison prochaine

Ce tout premier visuel nous vient d’une communauté très influente de fans d’Arsenal. Il est largement partagé depuis, par les sites spécialisés. Il dévoile les tenues de la collection 2017-2018 telles qu’elles devraient être proposées aux joueurs et au grand-public. Avec, à domicile, du très classique rouge pour couleur principale et du blanc pour l’accompagner, notamment au niveau des épaules.

Du bleu dégradé pour tenue extérieur et du gris teinté de rose, en modèle third

Du bleu à l’extérieur, en dégradé de turquoise sur le haut, plus foncé en bas et le short porté avec. Le thrid, enfin, sera un maillot à dominante de gris foncé, avec des touches de rose, pour marquer le sponsor Emirates et le logo de l’équipementier Puma.

Le salaire de Cheikh M’Bengué à l’ASSE

Arrivé libre l’été dernier, Cheikh M’Bengue a signé trois ans à l’ASSE. – @Twitter

Après Toulouse, son club formateur puis le Stade Rennais, Cheikh M’Bengué a signé en 2016 à l’AS Saint-Etienne, à l’échéance de son bail avec le club breton. Le club du Forez l’a recruté pour occuper le couloir gauche de la défense stéphanoise. L’international sénégalais a signé un contrat de trois ans, jusqu’au 30 juin 2018. Le salaire de Cheikh M’Bengué à l’ASSE avoisine les 80.000 euros bruts mensuels.


A bord du Hummer customisé de Mauro Icardi… par Sportune

Un salaire à 80.000€ bruts par mois pour Cheikh M’Bengué à l’ASSE

Une saison à un peu moins d’un million d’euros brut de salaire, mais sans les primes individuelles et collectives à la performance. Surtout à Saint-Etienne plus que dans d’autres clubs de Ligue 1, elles comptent pour part importante dans le total des revenus des joueurs. Reste que Cheikh M’Bengué est bien au-dessus du salaire moyen du vestiaire stéphanois, estimé par le journal L’Equipe à 52.000 euros, cette saison 2016-2017.

Arrivé libre chez les Verts, l’été 2016 dernier

Né à Toulouse il y a 28 ans, Cheikh M’Bengué a suivi toute sa formation sous le maillot violet du Toulouse Football Club, dans une génération commune à celle des Etienne Capoue et Moussa Sissoko. Il signe à Rennes pour 2 millions d’euros, avant de rejoindre les Verts, à l’ouverture de cette saison 2016-2017. International sénégalais à 25 reprises, il a disputé la récente CAN, au Gabon.

ASSE – Chez les Verts, chaque victoire rapporte au moins 2.000€ aux joueurs

Chez les Verts, la victoire est payée 2.000€ à chaque joueur. – @Facebook

L’AS Saint-Etienne (ASSE), on le sait est l’un des clubs français les plus portés sur les primes à la performance. Le club stéphanois a une grille fixe de salaire, proportionnelle aux statuts des joueurs dans l’équipe et des primes collectives sont communément distribuées à tous. La différence se fait, principalement au niveau des primes individuelles.


L'incroyable voiture en or de Pierre-Eymerick… par Sportune

Une prime de victoire commune à tous les joueurs de l’ASSE

Comme rapporté par le journal L’Equipe, dans son enquête sur les salaires des joueurs et entraineurs de la Ligue 1, 2016-2017, il existe chez les Verts, une prime collective, versée à chaque victoire. 2.000 euros, c’est la somme négociée et fixée pour chaque joueur de l’équipe dirigée par Christophe Galtier. Mais comme l’explique le journal sportif, il existe aussi une prime dite de « challenge » que les joueurs peuvent actionner plusieurs fois dans la saison, quand ils le désirent. Le but étant pour eux d’enchaîner une série de résultats positifs, sur cinq matchs consécutifs.

Chez les Verts, les primes comptent pour beaucoup dans les revenus finaux

Tout cela étant indépendant des primes à la performance individuelle, négociées, au cas par cas, avec les joueurs, avant chaque signature de contrat. A titre d’idée, le gardien de but Stéphane Ruffier peut quasiment tripler son salaire à 1,08 millions d’euros bruts par saison, à la faveur des primes (jusqu’à 2,9 millions d’euros bruts, la saison complète). Rappelons enfin, que l’ASSE, comme d’autres clubs du championnat, motive ses joueurs par la prime de classement final en Ligue 1. Plus l’équipe termine haut, au classement, plus la prime de la Ligue est élevée et plus les joueurs ont à y gagner car elle leur est intégralement partagée.

Le salaire de Loïc Perrin à l’ASSE

Loïc Perrin a une clause qui lui permet de toujours s’aligner sur le plus haut salaire du vestiaire de l’ASSE. – @Facebook

Il est footballeur professionnel à l’AS Saint-Etienne, depuis 2003. Et dans son cas, on peut vraiment parler de professionnalisme. Voire de dévouement, complet pour une seule et même équipe. C’est de plus en plus rare. Et chez les Verts, c’est valorisé. Le salaire de Loïc Perrin à l’ASSE est le plus élevé du collectif stéphanois, avec le gardien Stéphane Ruffier.


L'incroyable voiture en or de Pierre-Eymerick… par Sportune

Le salaire de Loïc Perrin à l’ASSE est aligné sur le plus élevé du club

Le défenseur et capitaine des Verts émarge à 90.000 euros bruts par mois, selon le chiffre de L’Equipe. La différence avec le portier international se fait au niveau des primes, plus avantageuses pour Ruffier. Comme l’expliquait récemment le quotidien sportif, Loïc Perrin a une clause qui l’autorise à s’aligner sur le salaire le plus élevé de l’équipe. Mais à l’addition du salaire et des primes, soit 1,44 millions d’euros bruts sa saison, il est derrière Stéphane Ruffier (jusqu’à 2,9M€/an) et même le défenseur Kévin Téophile-Catherine.

Une offre de reconversion dans l’organigramme des Verts

Par contre, Loïc Perrin, sous contrat jusqu’en 2018 a la certitude d’avoir une offre de reconversion chez les Verts, à l’échéance du 30 juin 2018. Ou au-delà s’il poursuit encore sa carrière de joueur. A l’AS Saint-Etienne, un poste l’attend dans l’organigramme du staff professionnel du club, sans que l’on ne sache encore précisément lequel.