Archives de l’auteur : Guillaume

Manchester City – Bienvenue dans la luxueuse résidence où vit Pep Guardiola

Josep Guardiola vit dans un « appart/hôtel » de luxe, au coeur de Manchester. – @Twitter

José Mourinho, son alter-ego de United, vit en cinq étoiles, à l’Hôtel Lowry depuis qu’il a signé chez les Red Devils. Pep Guardiola est dans un registre sensiblement identique, à la différence que le coach de Manchester Xity séjourne, depuis le début de l’année, dans le City Suites, une résidence de luxe à la frontière de l’appartement et de l’hôtel. Le technicien espagnol n’est pas le seul de son équipe, à avoir ses quartiers dans cet établissement ouvert depuis près d’un an, de 16 étages pour 237 appartements, en plein coeur de la ville.

Visite en images du City Suites où vit Pep Guardiola

Pep Guardiola a pris ses quartiers dans une résidence-hôtel de luxe nouvellement ouverte

Le Manchester Evenings News l’a visité, des commodités, communes à tous, comme l’espace fitness, le jacuzzi ou la très grande piscine intérieure, au reste des chambres. Les prix varient en fonction de la taille des appartements et de la durée du séjour. Plus il est long, plus ils sont dégressifs. Compter de 175 livres (197€) environ le studio, à 225 livres (253€), la chambre double. Tous les appartements sont équipés d’un espace cuisine, avec frigo et plaques de cuisson intégrées. Mais si les résidents le souhaitent, ils ont un espace restauration pour eux, qui sera prochainement tenu, par un chef étoilé au Guide Michelin.

David Silva et Gabriel Jesus sont des voisins du coach de Manchester City

Pep Guardiola, n’est pas le seul de Manchester City à vivre dans la résidence. Interrogé par le Manchester Evenings News, le directeur d’exploitation du lieu confirme qu’un certain nombre de VIP vivent entre ses murs, en gardant bien évidemment confidentielle, l’identité de ses hôtes. Parmi les autres Citizens concernés, se trouvent l’Espagnol David Silva et le Brésilien Gabriel Jesus. Découvrez la résidence en images, via le diaporama ci-dessus.

Manchester United – Une « Pogbarena » dans la maison de Paul Pogba !

Le football est au centre de l’existence de Paul Pogba. Même dans sa propre maison… – @Twitter/PaulPogba

Ce n’est pas exactement Neymar, avec ses inséparables « toiss » qui le suivent partout et en toutes circonstances, mais Paul Pogba serait lui aussi un joueur très entouré, de ses potes principalement. C’est ce qu’explique le journal The Sun, pour justifier que le milieu de terrain de Manchester United aurait lancé la construction d’un terrain de foot, à l’intérieur même de sa propre maison à 3,4 millions d’euros, située dans la région du Cheshire.

Bienvenue dans la nouvelle maison à plus de 3M€, de Paul Pogba

Un mini terrain de foot, dans la maison de Paul Pogba ?

Avec des mini-buts et un affichage électronique, l’international français, ex-transfert le plus cher de l’histoire du foot aurait donné pour nom à cet espace plutôt insolite : la « Pogbarena ». « Sa maison est hors de ce monde », dit un proche du joueur cité par The Sun. « Il a beaucoup d’espace libre, alors il s’est dit : « Pourquoi ne pas avoir mon propre terrain ? ». Il veut un tableau d’affichage électronique et parle tout le temps de Pogbarena! »

Le milieu de Manchester United voudrait sa « Pogbarena »

Paul Pogba étant en convalescence, qu’il observe depuis Miami aux Etats-Unis, c’est en son absence, selon le quotidien britannique, que les travaux s’exécutent dans sa spacieuse maison de cinq chambres. La maison en question, nous l’avions déjà commenté, retrouvez-en quelques images, via le diaporama ci-dessus.

PSG – Ce si cher Hatem Ben Arfa…

Hatem Ben Arfa s’accroche à son contrat au PSG, tandis que son club cherche à l’en libérer. – @Facebook

Voilà déjà quinze mois qu’Hatem Ben Arfa est au Paris Saint-Germain. Le milieu de terrain a signé libre, le 1er juillet 2016, en provenance de l’OGC Nice. Radieuses aux premiers jours, les relations se sont progressivement détériorées depuis, au point que le joueur est aujourd’hui en ballotage entre l’équipe réserve et le groupe professionnel. Dans cette période de comptes, et d’économie pour le club parisien, le sujet Ben Arfa est sensible, car son salaire, tel que l’avait détaillé le journal L’Equipe, est plutôt conséquent.

Quinze au mois au Paris SG pour Hatem Ben Arfa et près de 6M€ en salaire gagnés

De l’ordre de 400.000 euros bruts mensuels, sans les primes, dans son cas nombreuses, mais inutile s’il ne joue pas. En quinze mois, cela vaut 6 millions d’euros payés au joueur, pour un temps de jeu famélique sur la période : 643 minutes, disputées en Ligue 1. Soit 23 matchs dont cinq en tant que titulaire. Ou la minute facturée 9.331 euros au Paris SG. Le bras de fer entre le club et son joueur peut encore durer, au moins jusqu’à la fin de la saison, jusqu’à l’échéance du contrat de HBA, au mois de juin prochain.

Une issue au problème en janvier, au plus tard à la fin de la saison

Une issue est sinon possible, au prochain mercato hivernal. Ce serait pour Paris, l’économie des six derniers mois de salaire. Si en plus il en tire une indemnité de transfert, ça réduira d’autant le coup de ce que l’on peut raisonnablement qualifier de flop, pour tout le monde.

Paris – Tours 2017 en direct live streaming

Souhaitons à Nacer Bouhanni de passer en vainqueur, la ligne d’arrivée de Paris-tour 2017. – @Twitter/BouhanniNacer

La saison cycliste touche à sa fin, les dernières épreuves se disputent en cette fin d’année, dont une, aujourd’hui en France, en clair et en direct à la télévision. Paris – Tours 2017 en direct live streaming est à voir sur France 3, ce dimanche après-midi. Prise d’antenne annoncée à 15h18 très exactement sur la plateforme FranceTV Sport pour l’accès de la course sur le web. Les commentaires seront assurés par Alexandre Pasteur, Laurent Jalabert et Thierry Adam.

Suivez Paris – Tours 2017 en direct live streaming

Paris – Tours 2017 est en direct live streaming sur France 3, ce dimanche

Au départ de Brou dans l’Eure-et-Loire, avec une arrivée jugée à Tours vers 16h50 cet après-midi, les 172 coureurs des 22 équipes engagées (dont 9 sont françaises), devront avaler 234,5 km. Sur un profil de course relativement plat, la victoire devrait normalement se disputer entre sprinteurs. Manque alors un absent de marque du côté tricolore : Arnaud Démare, deuxième l’année dernière, dans le dos de Fernando Gaviria. La Colombien sera bien là pour remettre son titre en jeu.

Pas de Arnaud Démare, mais Bouhanni pour faire briller les couleurs de la France

Les espoirs des Bleus reposeront plutôt sur les épaules du coureur de la Cofidis, Nacer Bouhanni. Sinon, les favoris, outre Gaviria tenant du titre, pourraient être l’Allemand André Greipel et Mark Cavendish, les deux vétérans à 35 et 32 ans, face à une meute de plus jeunes loups aux dents longues. Rendez-vous est pris, ce dimanche après-midi, aux environ de 16h50 pour l’arrivée.

Stade Rennais – Le 11 des joueurs formés au club breton (toujours en activité)

Avant de devenir l’un des transferts les plus chers de l’histoire du foot, Ousmane Dembélé a fait son apprentissage au Stade Rennais. – @Twitter/FCB

Voilà peut-être un club qui mériterait mieux que sa onzième place, désignée par la Fédération française de football en charge du palmarès, au classement des meilleurs centre de formation de France. C’est qu’à voir le 11 des joueurs formés au Stade Rennais qui sont encore en activité, on pointe du très beau monde. Et dans le lot, l’un des transferts les plus retentissants de l’été : Ousmane Dembélé, passé de Dortmund au FC Barcelone, moyennant 105 millions d’euros d’indemnité (hors bonus).

Dembélé et Tiemoué Bakayoko sont notamment passés par le centre de formation du Stade Rennais

La pépite française a passé cinq ans dans la pouponnière bretonne, avant d’éclore sur le terrain, en Ligue 1 d’abord, puis en Bundesliga et désormais, au FC Barcelone. Dembélé et le maillon le plus cher de ce collectif, mais l’ensemble ne manque pas d’allure, avec Gourcuff, en pendant de Dembélé à droite, une attaque formée de Jimmy Briand et de Moussa Sow et dans l’entre-jeu, pour servir ce petit monde et gratter les ballons, Yann M’Vila ex-espoir (un peu) gâché du foot français et Tiemoué Bakayoko, à l’inverse un joueur qui monte, champion de France avec Monaco, la saison passée et aujourd’hui milieu de terrain chez les blues de Chelsea.

Un 11 breton qui avoisine les 200 millions d’euros avec deux des stars du dernier mercato

Derrière, c’est un peu moins clinquant mais la base reste plutôt solide et d’expérience. L’inconnue tenant surtout à Simon Pouplin qui arrive en fin de carrière, dans un rôle de doublure à Nice. Sinon, le reste de ce onze a de l’allant et du temps de jeu dans les jambes. En valeur marchande, il dépasse les 200 millions d’euros. Ce n’est pas rien, des précédents 11 que nous avons observés – le PSG, l’OM, le LOSC et l’ASSE – celui du Stade Rennais est le plus cher, en balance avec Lille d’où sort notamment, le Belge Eden Hazard.

Le 11 des joueurs formés au Stade Rennais qui restent en activité