Archives de l’auteur : Guillaume

Manchester City – Le look total Gucci de Benjamin Mendy vaut près de 2000€

Benjamin Mendy tue le temps avec les réseaux sociaux et la mode. – @Twitter

Benjamin Mendy poursuit sa convalescence et pour tuer le temps, il cède à l’une des grandes passions britanniques qu’est la mode et les vêtements de créateurs ou de marques de luxe. Le latéral de Manchester City s’est fendu d’une saga sur les réseaux sociaux, pour saluer la marque Gucci, à qui il doit son total look du moment. Plutôt spécial, de la part de la célèbre maison italienne, que cet ensemble veste plus bas, à la façon d’un jogging.

Total looké Gucci, le défenseur français de Manchester City

Pour ce combo tee-shirt, plus veste, plus pantalon, il faut compter près de 2000 euros, dont près de 350 euros pout le seul tee-shirt que porte l’ancien monégasque, défenseur le plus cher de l’histoire du foot depuis son départ, cet été, pour 57,5 millions d’euros. Au passage, Benjamin Mendy a pensé à remercier la marque qui l’habille, en langue de Shakespeare. C’est un bref moment de détente pour lui, qui force à revenir, après une rutpure des ligaments croisés, au mois de septembre dernier.

✔️ BM

Une publication partagée par Benjamin Mendy (@benmendy23) le

France – Nouvelle-Zélande rugby 2017 en direct streaming et TV

Dernière consignes pour Guy Novès qui joue une part importante pour lui, au cours de la tournée d’automne. – @Facebook

Vu le contexte du match, les blessures et les absences, la qualité de l’adversité et la forme du moment, voire des dernières années, l’affiche à tout pour faire frissonner de peur, la moustache du supporter français. Alors, pour conjurer le sort, il garde le souvenir que c’est toujours dans de pareilles circonstances défavorables, qu’il réussi ses plus beaux exploits. France – Nouvelle-Zélande rugby 2017 en direct streaming et TV, ce samedi soir sur France 2 a donc tout du match qui ne sent pas très bon pour les Bleus de Guy Novès.

Suivez France – Nouvelle-Zélande rugby 2017 en direct streaming

Le match France – Nouvelle-Zélande rugby 2017 en direct streaming et TV est à voir sur France 2

Mais c’est peut-être ce qui rassure, le XV de France va pouvoir aborder ce premier choc automnal dénué de pression, même à domicile sur la pelouse du Stade de France. Même face aux All Blacks. Surtout face aux Néo-Zélandais, en fait ; tellement redoutables et redoutés, que toutes les équipes qui s’offrent à eux sont données battues d’avance. Certaines (rarement) parviennent à l’exploit. Pourquoi pas les Bleus ? Dix-sept ans les séparent du dernier succès à domicile, contre les champions du monde de rugby (le dernier tout court étant en 2009, à Wellington). C’est long…

Ça sent le sapin pour les Bleus. Mais n’est-ce pas mieux ainsi ?

Au cours de l’histoire, des France – Nouvelle-Zélande, il s’en est disputé 57. Le ratio est terriblement déséquilibré avec douze succès pour le Coq contre 44 à la Fougère. Et pour faire le compte, un seul match nul. Les raisons d’y croire sont minces, mais plutôt bonnes à prendre, si l’on se rappelle les succès précédemment décrochés : tous étant la synthèse d’exploits à grands renfort de jeu et de beaucoup de coeur. Comme ce mémorable quart de finale de la Coupe du monde 2007 à Cardiff, son haka les yeux dans les yeux et les tampons de Sébastien Chabal. Ce succès 20-18 est encore aujourd’hui, pour toute sa dimension, l’un des plus beaux succès du rugby français. Même du sport.

Le match de rugby France – Nouvelle-Zélande 2017 est en direct live streaming sur FranceTV Sport

Le salaire de Jimmy Durmaz au Toulouse FC

Jimmy Durmaz est arrivé en août 2016 au Stadium de Toulouse. – @Twitter

Ceux qui le côtoient sont élogieux à son égard, ça vaut pour ses coéquipiers ou le staff du Toulouse Football Club. Jimmy Durmaz est un joueur entier, au caractère fort dans le sens de son histoire personnelle et celle de sa famille : ils ont fui la guerre pour la Suède ou le joueur est né, il y a 28 ans. Ce mardi, le magazine France Football l’a choisi, dans son onze des joueurs sous-côtés de la Ligue 1, qui méritent que l’on s’intéresse à eux. Le Toulouse FC ne s’y est pas trompé en l’enrôlant depuis l’Olympiakos en Grèce, pour une indemnité de 2M€. Contre également, un salaire avoisinant les 80.000 euros bruts mensuels, hors bonus.

Jimmy Durmaz est au Toulouse FC depuis 2016, sous contrat jusqu’en 2019

Cela vaut une saison à près du million d’euros, pour l’international suédois. Qui a signé un contrat de trois ans, à l’échéance de la fin de la saison 2018-2019 de Ligue 1. Cela hisse le gaucher toulousain, dans la fourchette plutôt haute du vestiaire dirigé par Pascal Dupraz. Tout cela ne prenant bien évidemment pas en compte, ni les variables incluses dans le contrat, ni les nombreuses subtilités autorisées par les clubs, comme la règle de l’impatriation qui s’applique dans le cas de nombreux joueurs venus de l’étranger, comme Durmaz justement.

Un baroudeurs à l’histoire personnelle particulièrement riche

Avant de signer à Toulouse, Jimmy Durmaz (28 ans), a un peu baroudé sur les pelouses du Vieux Continent. De la Suède et le club de Malmö d’abord, à la Turquie ensuite (au Genclerbirligi Ankara), puis la Grèce et l’Olympiakos. Outre de voir du pays, ces changements successifs lui confèrent l’avantage d’être devenu polyglotte ; au journal L’Equipe dernièrement, il confiait parler désormais cinq langues.

ASSE Transfert – Voici le Onze des meilleures ventes des Verts

Pierre-Emerick Aubameyang est l’un des transferts les plus chrs de l’ASSE. – @Twitter

En ce jour de derby au stade Geoffroy-Guichard et comme nous l’avons fait pour l’Olympique Lyonnais, voici le Onze des meilleures ventes en transferts de l’AS Saint-Etienne. Il vaut 103,35 millions d’euros au cumul de tous les membres de ce collectif, sur la base des indemnités reçues hors bonus additionnels. Soit un joueur transféré au prix moyen de 9,4 millions d’euros. L’équivalent d’un Dimitri Payet ou d’un Kevin Malcuit, tous deux vendus en des époques différentes au LOSC.

Kurt Zouma et Bafétimbi Gomis, deux joueurs formés, valorisés et transférés à plus de 10M€ par l’ASSE

Le plus cher est Kurt Zouma, parti à Chelsea, en 2013, pour 14,6 millions d’euros. Comme Bafétimbi Gomis qui suit, à 13 millions d’euros son transfert, Zouma est un joueur formé à l’AS Saint-Etienne. Ça n’est pas vrai pour Pierre-Emerick Aubameyang qui complète le podium. Lui a été débauché du Milan AC en janvier 2012, pour 1,8M€. Pour qu’un an et demi après il signe au Borussia Dortmund, à 13 millions d’euros hors bonus. La (très) belle affaire… D’une autre époque, d’un autre siècle, le transfert de Grégory Coupet au voisin lyonnais. C’était en 1997, en francs, l’équivalent aujourd’hui de 1,4 millions d’euros.

Un Onze des ventes de l’ASSE moins cher que celui du rival lyonnais

Sinon, le poste de gardien de but est peu changeant, de Jérémy Janot à Stéphane Ruffier qui l’occupe aujourd’hui. A parler enfin du voisin lyonnais, en ce jour de derby, le Onze des meilleures ventes de l’ASSE est plus de deux fois et demi moins cher que celui de l’OL. Mais il ne manque pas de talents, tel que le montre les détails ci-dessous.

Le Onze des meilleures ventes en transferts de l’AS Saint-Etienne


Dans le détail :
– Grégory Coupet = 1,4M€ à Lyon
– Kevin Malcuit = 9M€ à Lille
– Zoumana Camara = 6M€ à Paris
– Kurt Zouma = 14,6M€ à Chelsea
– Faouzi Ghoulam = 5M€ à Naples
– Didier Zokora = 12,35M€ à Tottenham
– Max Gradel = 10M€ à Bournemouth
– Josuha Guilavogui = 10M€ à Wolfsbourg
– Dimitri Payet = 9M€ à Lille
– Pierre-Emerick Aubameyang = 13M€ au Borussia Dortmund
– Bafétimbi Gomis = 13M€ à Lyon

Le PSG sort les maillots à manches longues

L’hiver approche, vient le temps de se couvrir les bras pour les joueurs de football. – @Twitter

L’hiver approche, la saison implique de s’habiller plus chaudement, notamment (surtout) pour la pratique sportive. Au Paris Saint-Germain, les manches se couvrent, pour les joueurs sur le terrain et sur les tenues désormais vendues aux supporters. Le club de la capitale vient en effet de recevoir un premier arrivage de son équipementier Nike, de maillots de la saison 2017-2018 avec des manches longues.

Le PSG renouvelle les stocks de maillots, avec des modèles à manches longues

Premier avantage pour le club et la marque : ça comble les manques, car les modèles dit « Stadium » à manches courtes (les moins chers, car un peu moins technique, à 85 euros) sont en rupture de stock pour le domicile et le jaune porté à l’extérieur. Seul le third noir et les versions « Vapor » identiques à celles des joueurs en match sont encore disponible.

Des versions un peu plus chères que les manches courtes

Autre avantage de ces tuniques à manches, elles se vendent un peu plus chères. Puisqu’il y a plus de matière, la pièce est tarifée 25 euros de plus, soit 100 euros. Ces tenues sont disponibles sur le site officiel du club de la capitale.