Archives de l’auteur : joachim

PSG – Kylian Mbappé montre ses crampons personnalisés pour jouer Anderlecht

Kylian Mbappé fait le taf, pour la promo de son équipementier Nike. – @Twitter

Selon les dernières tendances observées, il n’est pas sûr de débuter le match, ce mardi soir contre Anderlecht. C’est que présent sur la pelouse pour la quasi totalité des matchs disputés par le Paris Saint-Germain depuis le début de la saison, Kylian Mbappé éprouve peut-être le besoin de souffler. Son coach Unai Emery en décidera. Même remplaçant, il est toutefois permis d’envisager la présence de l’international français sur la pelouse du Parc, au moins pour une poignée de minutes contre les Belges. Et alors portera-t-il sa nouvelle paire de chaussures.

L’attaquant du Paris SG a reçu de nouveaux crampons qu’il portera ce mardi. S’il joue…

Celle que le joueur a montré à ses fans sur ses communautés digitales. Elles sont forcément produites par l’équipementier Nike, dont il est l’un des ambassadeurs qui montent et d’un modèle Mercurial Vapor XI ; les mêmes que portent d’autres grands noms du football que sont Cristiano Ronaldo au Real Madrid ou Eden Hazard à Chelsea. Sur fond de rouge, teinté de noir, ces crampons sont plutôt classiques, si ce n’est qu’elles portent le « blaze » de l’attaquant du PSG. Elles sont à découvrir, dans le clip ci-dessus.

PSG – C’est quoi ces chaussures noires portées à l’entraînement par Neymar ?

Neymar a sorti des chaussures toutes noires, à l’entraînement cette semaine. – @Twitter/PSG

En règle générale, un footballeur qui se présente à l’entraînement ou plus significativement encore sur le terrain d’un match officiel, avec des crampons noirs vierges de sponsor, c’est qu’il est en bout de contrat d’équipementier et qu’il a dans l’idée de rediscuter des termes, sinon d’aller voir ailleurs. Concernant Neymar, cette semaine à l’entraînement du Paris SG, c’est pour une toute autre raison.

Neymar teste la future génération de la gamme Superfly

Tout va très bien en effet entre Nike et son ambassadeur brésilien, leur association est historique et ne souffre d’aucun conflit. Bien au contraire, à comprendre les explications données par le média spécialisé Soccer Bible, Neymar ne fait que joueur l’un des rôles indus dans son contrat, à l’équipementier américain : celui de tester les produits à venir, puisque finalement ils lui sont aussi destinés.

Neymar et ses chaussures noires. – @Soccer Bible

L’attaquant du Paris SG comme Cristiano Ronaldo et Sané

En l’espèce, c’est de la future version de la gamme Superfly, dont la sortie est prévue au printemps 2018 prochain, pour être l’un modèle phare de la prochaine Coupe du monde. L’attaquant du PSG n’est pas le seul à se prêter à l’expérimentation des crampons, comme le souligne Soccer Bible, Cristiano Ronaldo au Real Madrid, ou Leroy Sané avec Manchester City servent aussi de « cobayes ».

Strasbourg – Saint-Etienne 2017 en direct streaming et live TV

Strasbourg reçoit Saint-Etienne en 16e de finale de la coupe de la Ligue 2017. – @Twitter/RCSA

Choc entre pensionnaires de Ligue 1 et peut-être l’une des plus belles affiches de ce seizième de finale de la Coupe de la Ligue. C’est d’ailleurs celle que le groupe France TV a choisi pour diffusion nationale, tandis qu’il propose les autres matchs du jour, via son dispositif à chaque région son match. Strasbourg – Saint-Etienne 2017 en direct streaming et live TV, c’est à voir sur France 3, chaîne et site, à partir de 21h00, ce mercredi.

Suivez Strasbourg – Saint-Etienne 2017 en direct streaming

Strasbourg – Saint-Etienne 2017 est en direct streaming ou en live TV sur France 3 national

C’est aussi un match entre deux anciens vainqueurs du tournoi ; double lauréat pour le club alsacien, en 1997 et 2005 contre un succès stéphanois, gagné en 2013. Strasbourg et Saint-Etienne ne se sont pas encore croisés, cette saison en championnat, ce sera donc une première, depuis le retour en Ligue 1, du club hôte. Les deux équipes sont sur des trajectoires mitigées, ces dernières semaines, avec deux nuls et un succès pour Strasbourg et deux défaites entrecoupées d’une victoire, à l’ASSE.

Les retours à l’ASSE tranchent avec les absences au RCSA

Les Verts enregistreront pour ce match, le retour en attaque de Jonathan Bamba, meilleur buteur du début de saison stéphanois, que la direction a récemment écarté du groupe professionnel, pour des divergences reposants sur la prolongation de contrat du joueur. Les discussions reprenant, la sanction à l’encontre du joueur a été levée, qui donne à l’équipe d’Oscar Garcia un supplément d’âme offensif en plus. C’est aussi le retour de Florentin Pogba, opéré d’une cheville, au mois de juillet dernier. A Strasbourg c’est l’inverse, les blessures s’enchaînent, Thierry Laurey devra composer avec ses cadres, qu’il souhaitait pourtant laisser au repos, pour la suite du championnat.

RC Strasbourg – AS Saint-Etienne 2017 est en direct live streaming sur France 3

ASSE – Les supporters des Verts taclent le gourmand Bamba

Les supporters de Sa&int-Etienne ont eu une pensée pour Jonathan Bamba, ce vendredi soir. – @Facebook/ASSE

Imputer la défaite de l’ASSE face à Montpellier à Jonathan Bamba serait injuste autant qu’infondé, parce qu’écarté du groupe, il n’était même pas sur la feuille de match, ce vendredi soir. Pour autant son cas est un problème sujet à polémique et dans ce contexte encore plus, puisque le club doit se passer de ses services. Cela, en raison de ses prétentions salariales trop élevées pour le club stéphanois, alors que son contrat arrive à son terme, à la fin de la saison.

Les supporters de l’AS Saint-Etienne ne soutiennent pas Bamba dans sa démarche

Si le jeune attaquant, auteur de quatre buts cette saison espérait trouver du soutien chez les supporters, c’est raté. En marge du match perdu (0-1), à domicile, ils ont déployé une banderole à l’attention directe du joueur. Avec un message très clair : « Bamba, 150.000 euros ou pas, l’humilité ne s’achète pas ». Référence est ainsi faite, aux exigences financière qu’aurait le joueur. Nous l’avons montré récemment, ce sont celles d’un joueur cadre du championnat, qu’il n’est pas (encore).

Le risque de traîner une étiquette de mercenaire à seulement 21 ans. Ce serait bien dommage…

Aux dernières nouvelles, données par le journal Le Progrès, il semblerait toutefois que le contact ait repris entre le club et le joueur. Ce serait une bonne chose pour tout le monde, que cette histoire trouve son issue rapidement. Il en va de l’excellent début de saison des Verts, qui ne doivent pas se laisser gagner par les affaires extra-sportive. Il en va aussi de la carrière de Jonathan Bamba qui mérite mieux qu’une réserve professionnelle. Sauf qu’à pêcher de gourmandise, il finira par perdre le soutien de son club et de ses supporters et traînera le reste de sa carrière, une image de mercenaire. Il n’est pas trop tard pour bien faire.

ASSE – Bamba voudrait 150.000€/mois. Qui d’autre à ça en Ligue 1 ?

La gourmandise financière de Jonathan Bamba fait beaucoup parler. Cela peut se comprendre. – @Facebook/ASSE

L’avenir appartient peut-être à Jonathan Bamba, 21 ans seulement et un talent incontestable. Sauf à ce qu’il ne se mette en péril, sur de mauvais conseils de son entourage ou parce qu’il s’imagine déjà plus grand qu’il n’est l’est devenu. D’autres que lui s’y sont cassés les dents, gageons qu’il saura éviter l’écueil et peut-être trouver un terrain favorable avec son club l’AS Saint-Etienne, pour une extension de son contrat qui arrive à son terme. A des sommes, plus raisonnable que celle évoquées par le journal L’Equipe ; Bamba réclamerait un salaire de 150.000 euros bruts mensuels au club stéphanois.

Jonathan Bamba voudrait un salaire monstrueux au regard de son âge et de ce qu’il a prouvé jusqu’ici

A l’échelle de son jeune âge, c’est beaucoup, pour ne pas dire énorme. A celle de Saint-Etienne, c’est énorme pour ne pas dire trop. En rappelant que chez les Verts, le plafond maximum est à 90.000 euros par mois, plus les variables, il est vrai pour certains importantes et garanties pour partie, tant et si bien que les salaires pour les cadres, peuvent approcher les 2,5M€ la saison. C’est surtout qu’à l’échelle de son expérience en Ligue 1 (24 matchs, dont 8 cette saison pour, il est vrai, 4 buts), c’est trop, pour ne pas dire abusé.

L’AS Saint-Etienne ne verse pas de salaires aussi élevés, sauf avec les variables et pour les cadres, principalement

Des salaires à 1,8 millions d’euros bruts l’exercice (sans les primes), il n’y a qu’un tiers des clubs de Ligue 1 qui en proposent. Mais il n’y a qu’à Paris que celui qui le touche, ne compte pas sinon pour mieux payé, au moins pour un joueur cadre. Pour exemples équivalents, citons Morgan Samson et Gregory Sertic à l’Olympique de Marseille, Andy Delort au Toulouse Football Club, Andrea Raggi qui a récemment prolongé à Monaco ou Diego Rolan que les Girondins de Bordeaux ont prêté cette saison à Malaga. Soit autant de joueurs, de tous profils et tous postes, qui ont toutefois en commun de compter un bon paquets de matchs chez les professionnels, et au moins une cinquantaine souvent bien plus en Ligue 1.

Jonathan Bamba ne serait pas le premier talent à se brûler les ailes (beaucoup) trop tôt

Certes le salaire ne se mesure pas qu’à l’expérience, faut-il quand même avoir un minimum prouvé quelque chose, avant d’avoir les yeux plus gros que le reste. Jonathan Bamba devrait peut-être y songer et se rappeler que l’histoire du foot regorge de joueurs au moins aussi talentueux sinon plus que lui, qui n’ont jamais atteint le but qui leur était promis. Parce qu’entre temps, ils ont fondu les plombs, souvent sur de mauvais conseils. A bon entendeur…