Archives de l’auteur : Ludo

L’énorme salaire de Marcelo Bielsa au Lille OSC

Marcelo Bielsa est l’un, sinon le coach le mieux payé de la Ligue 1, 2017-2018. – @Facebook

En reprenant le LOSC, le 26 janvier dernier, Gérard Lopez et son bras droit Marc Ingla ont misé tout ou partie de leur projet sportif, sur le seul Marcelo Bielsa. L’entraîneur argentin a reçu les clés de la maison des Dogues, avec la charge de valoriser l’existant et les recrues à venir. Cette confiance donnée à El Loco se traduit également sur la fiche de paie. A comprendre les informations du journal L’Equipe ce lundi, le salaire de Marcelo Bielsa au LOSC est (très) conséquent, à l’échelle de la Ligue 1.

Le salaire de Bielsa au LOSC est l’un des plus élevés de Ligue 1. Mais ses adjoints sont compris avec

Il avoisinerait en effet les 500.000 euros net mensuels. Soit une saison à près de 7,7 millions d’euros bruts, cela fait de l’ancien stratège marseillais, le coach le mieux payé de la Ligue 1. Bien au-dessus d’Unai Emery au PSG, à près de 5 millions d’euros brut, l’exercice. Seulement, précise L’Equipe, ce salaire de Marcelo Bielsa englobe aussi tous ses collaborateurs direct. Ils sont au nombre de quatre : trois adjoints que sont Diego Reyes, Diego Flores et Pablo Quiroga, plus Gabriel Macaya pour la préparation physique.

Plus chère serait la séparation si elle devait avoir lieu avant 2019 et la fin du contrat de Bielsa

Marcelo Bielsa et ses « Mousquetaires » ont signé un contrat de deux ans, cet été, à l’échéance de la fin de la saison 2020-2021. Après 11 journées de Ligue 1, leur avenir est déjà remis en question puisque le LOSC occupe une fâcheuse 19e place en Ligue 1. Les remercier coûterait toutefois très (trop) cher à la direction du club nordiste. L’Equipe a fait les comptes, à ce stade précis de la saison, la facture pourrait s’élever à 14 millions d’euros.

Le salaire de Nicolas Nkoulou au Torino

Nicolas Nkoulou a été prêté un an au Torino par l’OL. – @Twitter

En difficulté à Lyon, Nicolas Nkoulou est parti relancer sa carrière hors de France, après des années entre Monaco, Marseille puis le club des Gones. Le défenseur camerounais s’est engagé au Torino, mais il reste un joueur lyonnais, il est seulement prêté sur la saison. Pas dit qu’il ne prolonge pas son séjour, car jusqu’ici il y est plutôt à son aise. Reste quand même le salaire de Nicolas Nkoulou au Torino, car il n’est pris que pour partie par le club italien.

Le Torino n’assume qu’une part du salaire lyonnais de Nicolas Nkoulou

A Lyon, le défenseur central avoisine les 2,7 millions d’euros net la saison, tandis qu’à Turin, il approche les 900.000 euros net selon le chiffre donné par la Gazzetta dello Sport. La différence, doit-on le comprendre est normalement assumée par l’OL. Il lui reste encore deux ans de contrat, jusqu’à la fin du mois de juin 2020, chez les Gones. Mais il peut s’en gager dès cet été avec le Torino FC, si le club souhaite le conserver et qu’il lève l’option d’achat fixée à 3,5 millions d’euros.

Un prêt d’un an assorti d’une option d’achat

Il sera temps alors de surement renégocier le contrat du joueur. Certainement au niveau de ce qu’il était à Lyon, le Torino n’en a pas les moyens, mais dans des proportions plus élevées, s’il poursuit sa lancée du moment. A un niveau de salaire déjà plus proche de l’ancien portier parisien Salvatore Sirigu, parmi les trois joueurs les mieux payés du club.

Le salaire de Claude Puel à Leicester City

Claude Puel a signé deux ans à Leicester City. – @Facebook

Claude Puel est de retour en Premier League anglaise. Remercié de Southampton, dès sa première saison, malgré un exercice plutôt correct, conclu sur une huitième place en championnat et une finale de coupe de la Ligue, Claude Puel y revient, mais cette fois sur le banc des Renards de Leicester City, en succession de Craig Shakespeare, limogé. Le technicien français de 56 ans va devoir redresser les résultats des champions d’Angleterre 2016, présentement 14es. Le salaire de Claude Puel à Leicester City sera, en la circonstance, un peu inférieur à celui qu’il touchait chez les Saints.

Un salaire pour Claude Puel à Leicester City, légèrement inférieur à ce qu’il était à Southampton

C’est le groupe RMC qui le communique, il avoisine les 2,8 millions d’euros par saison, en sachant que l’ex-coach de l’OGC Nice ou de l’Olympique Lyonnais a paraphé un contrat de deux ans, à l’échéance de la fin de la saison 2019-2020. Précédemment à Southampton, Claude Puel avoisinait les 3 millions de livres (3,3M€) la saison complète, sans les prime. Il arrive à Leicester City accompagné de son assistant, Pascal Plancque, tandis que Michael Appleton, entraîneur intérimaire après l’éviction de Shakespeare doit revenir à son rôle d’assistant.

Loin des très gros salaires des coachs de la Premier League anglaise

Le salaire de Claude Puel serait élevé à l’échelle des coachs de Ligue 1, il l’est moins pour les clubs de Premier League anglaise où comptent certains des techniciens lkes mieux payés du monde : Guardiola (Manchester City, 18M€/an), Mourinho (Manchester United, 16M€) ou Wanger (Arsenal, 9,5M€) et Klopp (Liverpool, 8,5M€).

OM – PSG: La valeur marchande du onze phocéen vs celle du onze parisien

Le onze du PSG vaut plus de 5 fois celui de l’OM. – @Twitter/Marquinhos

Il faut nécessairement une bonne raison au fait que, tel que nous l’observions plus tôt dans la journée ce dimanche, les bookmakers de France ne croient aucunement aux chances de l’Olympique de Marseille face au Paris Saint-Germain, en Ligue 1. Même sur la pelouse de l’Orange Vélodrome. Elle trouve pour partie de l’explication dans la valeur marchande des deux équipes, notamment des deux onze possiblement alignés ce soir (aux dernières tendances), par les deux coachs.

Le onze du Paris SG vaut plus de 5 fois celui de l’Olympique de Marseille

L’un, celui des visiteurs parisiens, vaut cinq fois plus que l’autre de l’OM. Ou, résumé différemment, le seul Mbappé est estimé aussi cher, sur le marché des transferts, que l’équipe phocéenne normalement alignée ce dimanche soir, par Rudi Garcia. Ne parlons pas alors de Neymar : ils est de loin le joueur le plus cher du championnat de France, proche des 200 millions d’euros.

Un Mbappé égale tout le onze phocéen en transfert

En comparaison, Florian Thauvin est le plus cher du côté de l’Olympique de Marseille, à un peu plus de trente millions d’euros. L’OM a, il est vrai, un effectif d’expérience à 27,5 ans la moyenne d’âge de l’équipe qui fera face à Paris. Or, un joueur de 30 ans et plus voit généralement sa cote diminuer sur le marché. Il eut fallu sinon, aligner les prometteurs Morgan Sanson ou Maxime Lopez pour augmenter la valeur de l’ensemble. Ça n’aurait dans tous les cas jamais suffi, au regard de ce que pèsent les joueurs d’Unai Emery. Ils composent, ensemble, l’un des groupes les plus chers de la planète foot.

Olympique de Marseille

Le onze : Mandanda (3,5M€) – Sakai (5M€), Rami (7,5M€), Rolando (2M€), Amavi (6,5M€) – Luiz Gustavo (8,5M€), Anguissa (3M€) – Ocampos (5,5M€), Payet (17M€), Thauvin (30,5M€) – Mitroglou (13,5M€)
-> Valeur marchande du onze phocéen = 102,5M€

Paris Saint-Germain

Le onze : Areola (11M€) – Meunier (10,5M€), Marquinhos (44,5M€), Thiago Silva (11M€), Kurzawa (16M€) – Verratti (58M€), Thiago Motta (2,5M€), Rabiot (27,5M€) – Mbappé (132M€), Cavani (75,5M€), Neymar (200M€)
-> Valeur marchande du onze parisien = 522,5M€

OM – PSG : Le pronostic de (très) mauvaise foi signé Julien Cazarre

Comme il le fait régulièrement à la demande d’un opérateur, Julien Cazarre a donné sa vision du match OM – PSG.

En même temps, les supporters de l’Olympique de Marseille n’ont plus à être surpris du parti volontairement pris par l’humoriste du football. Il prend autant de plaisir à glorifier Paris, qu’à charrier Marseille. Rien d’étonnant, finalement, à ce qu’il se paie le collectif de Rudi Garcia, dans son pronostic d’avant Clasico OM – PSG. Julien Cazarre sévit pour un bookmaker français parmi les plus influents.

Julien Cazarre donne son avais avant OM – PSG et il n’est pas tendre avec Marseille

Régulièrement, le chroniqueur de Canal + est invité à donner le pronostic de l’affiche de la semaine. Forcément, dans un style décalé, en phase avec le personnage qu’il est, dans la sphère médiatique. Ça donne des séquences d’une très grande mauvaise foi assumée, car c’est aussi (surtout) le but de faire parler. Pour ce choc Olympique de Marseille – Paris Saint-Germain, Julien Cazarre dit tout haut, ce que les fans du club phocéen craignent tout bas. C’est-à-dire que Neymar, Mbappé et compagnie vont corriger leurs hôtes, sur leur propre pelouse.

Le trublion du PAF imagine « une petite branlée » donnée par Paris à son rival phocéen

« C’est combien pour une petite branlée » s’amuse le trublion du foot, dans un des quartiers chauds de la capitale, pour décor de fond. Avec, juste avant, l’instant « gras » mais drôle de la « Neymar » : « Ça rentre dans le fion et en même temps, ça titille les boules ». Bref, vous aurez bien compris qu’il ne voit rien d’autre qu’une avalanche de buts contre Marseille, à l’Orange Vélodrome. Combien ? On vous laisse le découvrir via la séquence ci-dessus…