ASSE, PSG, OM… Les clubs de Ligue 1 les plus sanctionnés par la LFP

15 juin 2019 à 16:40 par Reynald Porré

0

Le public du Vélodrome de l’OM compte parmi les plus sanctionnés en Ligue 1, la saison dernière.

Au cours de la saison 2018-2019, la Ligue de Football Professionnel (LFP) a infligé 1 336 000 euros d’amende, à l’ensemble des clubs de Ligue 1. L’ASSE, le PSG et l’OM composent le trio des équipes en ayant reçu le plus cette saison. L’AS Saint-Etienne est en première place avec 217 000 euros d’amendes cumulés sur 14 sanctions. Les punitions surviennent suite aux comportements répréhensibles des spectateurs, comme les jets de projectiles, les banderoles, l’utilisation de lasers ou autres. Détails des équipes les plus réprimandées lors du dernier exercice.

L’ASSE, le PSG et l’OM sont les plus sanctionnés

L’AS Saint-Étienne paye le comportement déviant de certains supporters, notamment en fin de championnat. La Ligue a notamment puni les Verts, après l’usage d’engins pyrotechniques et le déploiement d’une banderole injurieuse face à Nice, lors de la 37ème journée de L1. Le Paris-Saint-Germain est la seconde équipe de ce classement. Avec moins de sanctions que les Stéphanois (8 pour le PSG), le club de la capitale a, tout de même, dû payer 201 500 euros à la LFP cette saison. Enfin, l’Olympique de Marseille a été réprimandé à 11 reprises, soit le 2ème total le plus élevé, derrière l’ASSE et l’OGC Nice avec 14 sanctions. Le montant total pour l’OM, à la fin de la saison, est de 151 000 euros.

Vous aimerez aussi:  Caen, Lens, Guingamp ou Lorient : Qui montera en Ligue 1 selon les bookmakers ?

Les publics du LOSC, l’EAG et du DFCO, les plus sages de la Ligue 1

Tout a souri aux Lillois cette saison. Le club du Nord, 2ème de Ligue 1, fait partie des trois seules équipes à n’avoir reçu aucune sanction, et donc, aucune amende de la part de la Ligue, à la fin des 38 journées de championnat. Une situation qui doit réjouir les dirigeants du LOSC après l’envahissement de terrain, que le club a vécu en mars 2018. L’En Avant Guingamp n’a pas non plus reçu d’amende de la part de la LFP, et ceux, malgré une dernière place au classement, synonyme de descente en Ligue 2. Il en était de même pour le Dijon FCO, pourtant à la 18ème place au terme de la saison. Cependant, les Dijonnais ont été réprimandés par la Commission de discipline de la Ligue, après le match retour des barrages face à Lens, pour usage de fumigènes.

Les clubs plus sanctionnés par la LFP la saison dernière

1. Saint-Étienne : 14 sanctions, 217 000 euros d’amende
2. Paris : 8 sanctions, 201 500 euros
3. Marseille : 11 sanctions, 151 000 euros d’amende
4. Nice : 14 sanctions, 148 500 euros d’amende
5. Bordeaux : 10 sanctions, 145 000 euros d’amende
6. Rennes : 7 sanctions, 130 000 euros d’amende
7. Nantes : 6 sanctions, 93 500 euros d’amende
8. Nîmes : 7 sanctions, 69 000 euros d’amende
9. Strasbourg : 4 sanctions, 60 500 euros d’amende
10. Angers : 3 sanctions, 41 500 euros d’amende
11. Montpellier : 5 sanctions, 39 500 euros d’amende
12. Monaco : 4 sanctions, 10 000 euros d’amende
13. Lyon : 3 sanctions, 9 000 euros d’amende
14. Caen : 2 sanctions, 7 000 euros d’amende
15. Amiens : 2 sanctions, 7 000 euros d’amende
16. Toulouse : 1 sanction, 5 000 euros d’amende
17. Reims : 1 sanction, 1 000 euros d’amende
18. Lille, Guingamp, Dijon : 0 sanction, 0 euros d’amende

Vous aimerez aussi:  NBA 2020 - Stephen Curry en tête, les 15 joueurs les mieux payés



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑