ASSE Transfert – Ça coûterait combien de faire signer Wahbi Khazri (Sunderland) ?

26 juin 2018 à 10:50 par Thomas

0

Wahbi Khazri ne manque pas de courtisans, en France également.

Il est convoité Wahbi Khazri. Ça n’est peut-être pas la priorité de l’instant de l’attaquant international tunisien, car il est au coeur du Mondial 2018, avec sa sélection. Mais après, son futur en club va devenir une question à régler, sachant que le joueur de Sunderland, prêté l’exercice dernier au Stade Rennais, ne manque pas de courtisan. Dernier en date : l’ASSE de Jean-Louis Gasset, selon une information de L’Equipe. Wahbi Khazri serait une alternative à la piste de Rémy Cabella jugée chère par les Stéphanois. Sauf que celle de l’ancien bordelais et bastiais peut l’être également. Voyons en effet ce que cela pourrait coûter à l’ASSE, de recruter Khazri, cet été…

Wahbi Khazri va quitter Sunderland, probablement pour un transfert moindre à l’indemnité de son départ en 2016

Tombés en deux ans, de la Premier League à la League One (la troisième division anglaise), les Black Cats de Sunderland ne pourront pas le retenir et le joueur ne serait pas contre un retour plus définitif en Ligue 1. Tout va dépendre de la demande de Sunderland, en ce qui concerne l’indemnité de son transfert. Le club du nord-est de l’Angleterre a payé presque douze millions d’euros, hors variables, son transfert depuis Bordeaux, au cours de l’hiver 2016. Il ne les vaut plus désormais, sa cote marchande est plutôt estimée proche des 7 à 8 millions d’euros, sachant qu’à Sunderland, le besoin de dégraisser pour avoir des liquidités va devenir plus fort. Aux clubs qui le suivent d’en profiter, dont l’AS Saint-Etienne, si les Verts sont effectivement sur la trace de l’international tunisien aux 38 sélections.

Vous aimerez aussi:  FC Nantes, RC Lens - Combien ça coûte de recruter Matthieu Dossevi (TFC) ?

Un salaire négocié proche des 2M€ la saison, supérieur aux habitudes de l’ASSE

Il reste à Wahbi Khazri deux ans de son contrat signé à Sunderland. A l’époque contre un salaire estimé proche de 180.000 euros bruts mensuels. Dont près de 140.000 euros par mois ont été à la charge du Stade Rennais, où il a été prêté la saison dernière. Surement qu’avec une deuxième relégation en deux ans, pour Sunderland, les émoluments de l’attaquant de 27 ans vont baisser, de manière automatique, conformément aux règlements de la Fédération anglaise (FA). Sinon, ces 2 millions d’euros la saison environ dépassent le cadre du fair play financier que s’efforce de respecter l’AS Saint-Etienne. Pour rentrer en France, Khazri devra surement rogner sur ses vieux émoluments car les clubs de Ligue 1 n’ont pas tant de largesses financières que leurs voisins britanniques.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer