Au PSG, au Real ou en Chine, où jouera Edinson Cavani en janvier, selon les bookmakers ?

17 novembre 2018 à 13:00 par Thomas

0

Si Edinson Cavani souhaite quitter le PSG, il trouvera assez de prétendants pour l’accueillir. – @ECavaniOfficial

A chaque petit coup de moins bien ou de friction de l’Uruguayen, les mêmes conclusions ressortent : ce serait le signe d’un départ prochain de l’attaquant du PSG. Edinson Cavani est toujours parisien et normalement jusqu’en 2020, après avoir prolongé son contrat, en avril 2017. Sa situation est toutefois assez incertaine pour que, de l’autre côté de la Manche, on se régale d’anticiper sur le futur du joueur. En misant sur l’après mercato d’hiver, c’est-à-dire de savoir où l’attaquant évoluera à la fin du mois de janvier ?

Edinson Cavani peut-il quitter le PSG au mercato d’hiver ?

Chez les bookmakers qui proposent ce marché (Skybet, 888…), l’hypothèse qu’il reste en France et termine la saison est naturellement la plus évidente. A l’échelle des cotes françaises, ce scénario paie 1,12 fois la mise, soit 1,12 euros à gagner pour un de placé. C’est évidemment très peu, donc le signe d’une probabilité très forte. Cependant, il ne faut pas oublier que des clubs s’intéressent au Matador. A commencer par Naples. Son ancienne maison où, malgré son départ en 2013, il garde une cote de popularité et d’amour très forte auprès des fans. De surcroît le Napoli est dirigé par Carlo Ancelotti sur le banc, c’est quelqu’un avec qui Cavani a déjà composé. L’Uruguayen à Naples, à la fin du mercato vaut une cote proche de 6.

Naples ou Madrid, au Real sinon l’Atlético

Après Naples, direction l’Espagne et la capitale Madrid. D’abord pour le plus gros Real car les Merengue traversent une zone de fortes turbulences, avec l’éviction récente du coach, Julen Lopetegui. Des renforts sont espérés en janvier et des noms confirmés. Edinson Cavani peut en être un. Son départ pour le club de Florentino Perez est coté à 9. Et 16 pour le club voisin mais néanmoins rival, l’Atlético Madrid. Le nom de l’attaquant du PSG a un temps été associé à celui des Colchoneros, sans toutefois dépasser le stade de la lointaine rumeur.

Moins probable est la piste d’un club chinois

La probabilité est faible, mais toujours plus élevée qu’un départ vers la Chine, pour autre destination proposée. Le Matador a 31 ans et une belle carrière derrière lui, un départ vers une destination « exotique », pour un salaire lucratif pourrait très bien se justifier. Comme l’a fait avant lui un certain Poncho Lavezzi, camarade argentin de Cavani, les deux hommes ont évolué ensemble à Naples puis au PSG. Pourquoi pas dans le futur au Hebei China Fortune ? Un départ de l’Uruguayen vers n’importe quel club chinois approche une cote à 20.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑