Basket : Quels budgets pour les clubs de la Jeep Elite 2020-21 ?

25 juin 2020 à 10:50 par Thomas

0
Jeep Elite budgets basket

Les clubs de la Jeep élite passent leur oral financier bientôt. Et en cette période post-confinement, les comptes ne sont pas tous au vert.

Le basket en France est en souffrance. Comme tout autre sport national, la balle orange a achevé sa saison 2019-20 prématurément, contrainte à cela par la pandémie mondiale. Les conséquences sont nombreuses et d’abord financières pour les clubs, privés des derniers matches et des deniers qu’ils pouvaient générer, en terme de sponsoring, de billetterie et de droits de l’audiovisuel.

a l’heure des comptes en sortie de crise pour les clubs de la Jeep Elite

Cette semaine, les clubs de la Jeep Elite doivent passer leu grand oral devant la Direction de contrôle et de gestion (DNCG) et de ce qu’en sait L’Equipe, les budgets des équipes vont être revus à la baisse. Principalement ceux des costauds du championnat. Le quotidien sportif estime de 20 à 30% la réduction d’ensemble et détaille les difficultés de quatre d’entre eux : Monaco, Limoges, Strasbourg et Pau. Rien sur l’ASVEL qui semble plus solide sur les bases que ses rivaux, par son actionnariat, sa proximité avec l’Olympique Lyonnais et le réseau de ses dirigeants, Tony Parker en tête.

Vous aimerez aussi:  Les dates de reprise des clubs de la Ligue 1

Des budgets revus à la baisse pour la majorité des équipes de la saison 2021

En 2019-20 le budget du champion de France était de 11,43 millions d’euros, il ne devrait pas en souffrir au prochain exercice. Contrairement à l’AS Monaco qui passerait de 9 à 5,5 millions d’euros, la SIG qui a véritablement frôle la catastrophe avec la Covid-19, selon son président, Limoges de 7 à 6 millions de budget estimés en 2021 et enfin Pau à moins 20% pour un budget donné à 4,6 millions d’euros la saison prochaine (contre 5,6 M€).

Un contexte économique fragile qui freine la progression du basket en France

A 5,84 millions d’euros en 2020, le budget moyen des équipes de la Jeep Elite va fondre plus ou moins conséquemment, selon comment chacune a traversé la crise. Une autre mauvaise nouvelle s’ajoutant avec la fin annoncée du partenariat de la LNB avec le géant Amazon. Les droits de la télé doivent aussi être renégociés et reconduit. Les dirigeants du basket tricolore sont appelés à se réunir prochainement, ils vont avoir du pain sur la planche pour sortir des difficultés économiques, sans casser la belle dynamique née avant le confinement.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer