Bayern Munich : Salaire, avantages, ça rapporte quoi de bosser pour le club ?

18 novembre 2020 à 21:40 par Thomas

2
Bayern Munich

Si l’ambiance et le cadre de travail est à la hauteur de la rémunération et des avantages offerts, il semble bon de travailler pour le Bayern Munich.

Oeuvrer pour le club champion d’Europe de football, sur le papier, ça claque. Et dans les faits ? Financièrement, la chose paraît intéressante, d’après le chiffre que donne le quotidien national Bild, sur le salaire moyen des employés du Bayern Munich. Cela excluant les footballeurs professionnels, qui évoluent dans une toute autre surface financière. Le seul Robert Lewandowski, à près de 20 millions d’euros la saison, vaut plus que tout les autres salariés réunis.

Un salaire moyen à 3 000€/mois au Bayern Munich

En moyenne, un CDI du Bayern, c’est-à-dire un « employé permanent » outre-Rhin, gagne 3 000 euros brut mensuels. Et le job offre d’autres avantages, comme des tarifs préférentiels sur l’achat d’une voiture Audi, puisque le constructeur est à la fois un sponsor et un actionnaire, du Bayern Munich. C’est également le cas, avec les produits de l’équipementier sportif national, adidas, autre marque présente au capital du club.

Vous aimerez aussi:  OM : Les salaires des joueurs phocéens cette saison 2020-21

Des déjeuners cuisinés par un chef étoilé

Le midi, tous les salariés du club situés à la Säbener Strasse, le camp d’entraînement et l’administratif, ont le droit de déjeuner à la cantine privée. Ils y dégustent les repas mijotés par Alfons Schuhbeck, rien de moins qu’un chef étoilé de 71 ans, parmi les plus prestigieux du pays. Ceux qui sont en poste à l’Allianz Arena, l’antre des joueurs de Hans-Dieter Flick, n’ont en ce moment pas la même chance, car l’enceinte est fermée en raison de la pandémie, et seulement accessible à une poignée de concernés.




2 Responses to Bayern Munich : Salaire, avantages, ça rapporte quoi de bosser pour le club ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Retour en haut de page ↑

    Vous aimez cet article ?
    Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
    S'abonner
    Fermer