Les clauses libératoires des Français de la Liga espagnole

10 octobre 2019 à 21:40 par Thomas

0

Les Français de la Liga ont tous une clause libératoire inscrite dans leur contrat.

En France elles sont interdites et depuis peu, la Ligue de football professionnel a renforcé les règles et les sanctions en la matière, pour les clubs qui les appliqueraient. En Espagne, tout au contraire, elles sont obligatoires. Quoi ? Les clauses libératoires inscrites dans les contrats. Elles permettent à un joueur ou un club, de racheter les années restantes, en contrepartie d’une somme d’argent fixée préalablement. Parfois ces clauses ne veulent pas dire grand-chose.

1 milliard la clause de Benzema, 800 M€ celle de Griezmann

Comme celle attribuée à Karim Benzema depuis une paire d’années. Pour ses galactiques, Florentino Perez ne mégote pas, il réclame des sommes prohibitives, à hauteur du milliard d’euros pour ce qui concerne l’attaquant de 31 ans, même après sa dernière prolongation en 2017. Depuis le précédent Neymar, le Barça se prémunit à la même hauteur que son rival madrilène. Ainsi cet été, Antoine Griezmann a rejoint le riche collectif blaugrana, contre la promesse d’une clause à au moins 800 millions d’euros. Soit plus de six fois et demi le coût de son transfert, justement réglé avec l’Atlético Madrid, sur la base de sa clause précédente, à 120 millions d’euros.

Vous aimerez aussi:  OM, PSG, LOSC, ASSE… La balance des transferts des clubs de Ligue 1 en détail

Lemar était le plus « coté » de l’Atlético. Puis Joao Felix est arrivé

Il se peut aussi que les sommes évoluent dans le temps. Souvent à la hausse, mais parfois à l’inverse à la demande des joueurs les plus sollicités, pour qu’ils puissent s’en aller sans toutefois trop pénaliser leur équipe du moment. Ailleurs qu’au Real et au Barça, celle de Nabil Fékir parti dans l’été à Séville est de 100 millions d’euros. Quant à Thomas Lemar, jusqu’à l’arrivée de Joao Félix, il était tout à la fois le transfert le plus cher de l’Atlético Madrid (à 55 M€) et celui qui justifiait de la clause la plus haute (à 180 M€). Mais le prodige portugais a tout chamboulé.

Les principales clauses libératoires des Français de la Liga en 2019-20

Karim Bezema (Real Madrid) = 1 000 M€
Antoine Griezmann (FC Barcelone) = 800 M€
Raphael Varane (Real Madrid) = 500 M€
Samuel Umtiti (FC Barcelone) = 500 M€
Ousmane Dembélé (FC Barcelone) = 400 M€
Clément Lenglet (FC Barcelone) = 350 M€
Thomas Lemar (Atlético Madrid) = 180 M€
Jean-Clair Todibo (FC Barcelone) = 150 M€
Nabil Fekir (Real Betis) = 100 M€

Vous aimerez aussi:  Galatasaray - PSG : Focus sur les salaires des stars du club turc



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑