Combien ça coûte de piloter un hélicoptère ?

17 juillet 2019 à 14:20 par admin

0

On est sûr que certains d’entre vous, ont l’envie de piloter un hélicoptère. On vous dit tout pour y parvenir…

L’hélicoptère, cette machine puissante à hélices vous fait rêver depuis votre plus tendre enfance grâce à ses apparitions remarquées dans des films et séries. Mais piloter un hélicoptère demande du savoir-faire et des finances! Être pilote d’un hélico avec ou sans licence, quels sont les impacts? Voilà quelques informations clés pour vous donner des pistes de réflexion sur vos orientations d’apprenti pilote.

Piloter un hélico : les prix de référence

Le carburant, l’équipement et la licence

Comme pour un avion, vous devez compter le prix du carburant et la consommation de l’hélicoptère – il faut donc vérifier le modèle. A titre d’exemple, un hélicoptère léger (2/3 places) type R22 consomme entre 30 et 40 L/h et les mono-turbines (5/6 places) entre 100 et 140 L/h. Le carburant utilisé la plupart du temps est le kérosène, et son prix évolue comme aux pompes à essence pour les voitures : beaucoup!

  • 2€/Gallon en 2014
  • 0,85€/Gallon fin 2015
  • 1,70€/Gallon en février 2019

Côté équipement, on retrouve les indispensables comme pour les avions, à savoir le casque audio, le blouson, casque, planche de vol, etc. Concernant la licence, celle de pilote privé (PPL-H), elle est possible dès 17 ans. Cela vous permet de piloter un hélicoptère pour vos loisirs, avec amis et famille. Il faut un minimum de 45h de vol et la formation coûte plus de 20 000€, soit une nette différence avec les formations en avion qui sont plus économiques!

Vous aimerez aussi:  OM - Les prédictions des notes des Marseillais sur FIFA 20

Le modèle d’hélicoptère et le temps de vol

Pour définir le prix du pilotage, il faut considérer plusieurs critères liés à l’appareil lui-même : l’âge, le nombre de sièges, le moteur à piston ou à turbine, le temps passé sur les composants et les systèmes à bord. En effet, un Robinson R22 biplace peut coûter deux fois plus cher qu’un avion Cessna, et même d’occasion! Le Bell 47, populaire grâce aux séries télévisées, est bien plus cher encore.

En coût par heure, vous devez bien calculer le temps de vol car à plus de 500€ l’heure de vol au minimum, contre 100 à 200€ pour un avion, il faut avoir envie de voler! On voit donc que le gap se créé en matière d’aéronefs pour piloter le sien : il faut avoir les ressources financières, même si on décide de piloter un hélico de type ULM biplace.

S’initier au pilotage en France

Pour piloter un hélicoptère en France, vous n’êtes pas obligé de dépenser autant et d’avoir le vôtre. Vous pouvez passer par la case intermédiaire : l’initiation au pilotage. Vous avez rendez-vous sur un aérodrome ou un aéroport, et vous êtes formé aux bases du pilotage avec un instructeur.

Vous aimerez aussi:  Milan AC - Des pertes records enregistrées au bilan 2019

Les prix varient suivant la région, le modèle d’hélicoptère ainsi que les frais d’exploitation. Par exemple pour 20 minutes d’initiation vous pouvez payer 200€ sur un biplace comme le R22, contre 270-350€ en R44 suivant la région. A Biscarosse, les 20 minutes peuvent même atteindre plus de 500€ pour un Ecureuil. Tout dépend le nombre de minutes effectives en vol, car la formation requiert du briefing théorique au sol qui peut varier sur le temps global.

De la même manière, 30 minutes de vol effectif en Bell 206 à Clermont-Ferrand atteint les 800€ alors que pour apprendre à piloter un hélicoptère près de Paris, type ULM, comptez 150-200€ les 20 minutes. Commencer sur un petit appareil est souvent plus rassurant pour leur maniabilité et vue panoramique.

Dans tous les cas, vous êtes en double commande lors du vol avec l’instructeur. Et c’est lui qui s’occupe des phases de décollage et d’atterrissage pour votre sécurité! Bien entendu, le prix final public reprend les différents critères évoqués plus haut donc c’est à vous de voir ce que vous souhaitez.

Où piloter un hélicoptère

Pour apprendre à piloter, de nombreux aérodromes et aéroports sont disponibles en France. Des grandes agglomérations aux plus petites pour les ULM, vous pouvez vous former au pilotage en toute tranquillité.

Vous aimerez aussi:  Que valent les réserves de la Ligue 1 sur le mercato ?

On peut citer les principaux : aéroport de Lyon-Bron, d’Annecy ou de Grenoble pour la région Rhône-Alpes ; aérodrome de Toussus-le-Noble dans les Yvelines ou Chartres près de Paris ; Strasbourg et Colmar en Alsace ; Bordeaux et Arcachon en Aquitaine ; aérodrome d’Aix-les-Milles en Provence, du Castellet dans le Var ou de Cannes sur la Côte d’Azur ; Mâcon, proche de Dijon ou du Creusot pour la Bourgogne ; Rennes en Bretagne ; aérodrome de Lille dans le Nord, Le Mans dans les Pays de la Loire, aéroport du Havre en Normandie, Perpignan dans le Languedoc, etc.
Dans un rayon de 50 à 100 km, vous êtes quasiment sûr de trouver l’hélicoptère qui vous plaît pour vous élancer dans le ciel!

Piloter un hélicoptère pour le loisir, c’est l’idéal en initiation

On a vu que les prix pour piloter un hélicoptère peuvent s’envoler si vous comptez passer votre licence et avoir votre matériel. Bien plus chers que pour les avions, ces frais peuvent être très dissuasifs! C’est pourquoi il existe des formations type « initiations » abordables et ouvertes à tout public souhaitant découvrir l’essentiel des techniques de pilotage.

Le type d’appareil, le temps de vol et le lieu seront déterminants pour fixer le prix, alors réfléchissez juste aux critères que vous voulez absolument, le tri se fera naturellement. Ne vous reste plus qu’à vous glisser dans la peau de vos héros pilotes pour votre vol aux commandes!




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑