Combien ça rapporte de gagner Paris-Nice 2018 ?

4 mars 2018 à 17:35 par Thomas

0

Paris-Nice 2018 a débuté ce dimanche par la victoire d’Arnaud Démare au sprint.

C’est parti ce dimanche matin, la première étape entre Chatou et Meudon s’est achevée sur un succès du Français Arnaud Démare, au sprint, c’est donc à lui que revient la première prime de victoire sur Paris-Nice 2018. A lui, ou à l’ensemble de son équipe, puisqu’il est coutume de partager toutes les primes individuelles entre les membres d’un même collectif. Sachant que les coureurs sont payés par les sponsors qui les emploient. Sa performance du jour vaut à Arnaud Démare, 4.000 euros pour récompense d’une victoire d’étape. Deux milles euros sont pour son dauphin et 1.000 euros pour le troisième. A chaque étape, la même enveloppe.

16.000€ pour le vainqueur de Paris-Nice 2018. Comme l’année dernière

Amaury Sport Organisation (ASO) en charge de l’épreuve, n’a pas changé la grille des récompenses financières distribuées sur le parcours. Elle accorde 120.000 euros pour les prix du classement général individuel, hors maillots distinctifs (points et grimpeur) notamment, payés 2.000 euros pour les vainqueurs à la fin. Gagner Paris-Nice 2017 rapportera au maillot jaune une prime de 16.000 euros. Le deuxième du général touchera la moitié, et la moitié encore pour le troisième… Les 20 premiers de chaque étape et du classement final sont bonifiés financièrement.

Une enveloppe de 138.400 euros distribuées par ASO aux coureurs

Au total, l’enveloppe budgétaire d’ASO pour les prix distinctifs est de 138.400 euros. Puisque le nouveau règlement impose un coureur de moins dans les équipes, c’est plus à partager entre les engagés jusqu’à Nice.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑