Covid-19 : – 30% de CA pour la filière sportive en France, en 2020

16 juin 2020 à 10:00 par Thomas

0
Sport Covid-19

Avec la crise sanitaire, le chiffre d’affaire du sport en France, va significativement chuter, en 2020.

Les estimations s’affinent, à mesure que la situation revient progressivement à plus de normalité. Un peu plus d’un mois après la sortie du confinement, le groupe BPCE, en sa qualité de partenaire premium des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, a produit une étude post-confinement, centrée sur la filière sport en France et ses enjeux économiques.

Un Chiffre d’affaire qui devrait reculer à 54 milliards en 2020

L’on y apprend- parmi toutes les données proposées, que le chiffre d’affaire de la filière sport en France, devrait chuter de 30% en 2020, passant de 79 milliards, l’année dernière, à 54 milliards estimés pour celle en cours. « Un fort rebond est toutefois attendu pour l’année prochaine », note le rapport pour une notre plus positive. Ce changement forcé dans nos pratiques du quotidien a bouleversé les tendances. L’avenir appartient désormais au SporTech, les plateformes du numériques et du eSport ont été largement plébiscitées, en cette première moitié de l’année 2020.

Vous aimerez aussi:  Les transferts les plus chers en L1 après 15 jours de mercato

Des entreprises du sport impactées et parfois les conséquences sont sévères

Conclusion de l’étude à ce sujet : « À moyen-long terme, l’économie du sport devrait bénéficier de la prévalence des enjeux de santé publique et de la montée des préoccupations individuelles pour la préservation du capital santé. » La crise de la Covd-19 aura eu des effets sur l’écrasante majorité des entités liées au sport ; au moins 77% d’entre elles se disent « fortement impactées ». Sur 27 000 entreprises avec salariés, moins de 30% (29%) se disent « solides », avec de la « marge de manoeuvre financière ». Les autres éprouvent plus de difficultés.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer