Cristiano Ronaldo, ses jambes valent le double à assurer que celles de Messi

23 décembre 2017 à 20:05 par Thomas

1

Les jambes de Cristiano Ronaldo sont précieuses et à ce titre, chères à assurer.

Ce qui pour nous sert principalement à marcher et nous déplacer est une force de travail pour les footballeurs professionnels. Dans certains cas, elles valent de l’or. Nous parlons de jambes, que les joueurs assurent pour certains à des sommes totalement folles, mais en phase avec la réalité du marché. En Espagne, le comparateur d’assurance Acierto a mené une étude visant à estimer le coût de l’assurance des jambes de Cristiano Ronaldo versus celles de Lionel Messi. C’est de tendance, en marge du Clasico Real Madrid – FC Barcelone, ce samedi.

Les jambes de Cristiano Ronaldo vaudraient 100M$ à assurer, celle de Messi la moitié

Il en ressort que les guiboles de CR7 avoisinent les 100 millions d’euros, comme l’équivalent de la compensation versée, en cas de blessure grave du joueur. C’est deux fois l’estimation donnée pour Lionel Messi, à près de 50 millions d’euros. Acierto avance pour explication l’importance que le président madrilène Florentino Perez accorde à la question. L’étude rappelle qu’en 2006, David Beckham avait assuré ses jambes à hauteur de 100 millions de livres (près de 150M€) ; un record sans précédent depuis.

Près de 150 millions d’euros, la police d’assurance de Beckham en 2006

A pareille époque, les jambes de Zidane valait 75 millions d’euros, celle de Raul, 70 millions d’euros. Iker Casillas avait sinon sa propre assurance, non pour ses jambes mais ses mains, à 7,5 millions d’euros. A l’échelle d’aujourd’hui, Gareth Bale approche les 90 millions d’euros. Acierto précise qu’en règle générale, un assureur ne prend pas seul le risque, s’il dépasse les 15 millions d’euros. Ils sont plusieurs à l’assumer. Le montant varie généralement entre 0,5% et 4% des revenus annuels des joueurs.

Ce que l’athlète fait, ce qu’il mange ou les voitures qu’il conduit… Tout a une influence

Pour calculer la prime, les assureurs tiennent bien évidemment compte des critères sportifs, de la fréquence et de l’importance des blessures, du positionnement sur le terrain, du nombre de matchs disputés dans une saison, de l’âge et la constitution physique. Sont également pris en compte des critères extra-sportifs, pouvant être la cause de blessures : ce que le footballeur fait hors des stades de foot, s’il a d’autres activité(s) et/ou sport(s) pratiqué(s)… Même les voitures qu’ils conduisent ont un impact.





One Response to Cristiano Ronaldo, ses jambes valent le double à assurer que celles de Messi

  1. Le Plus Grande Jouer Du Monde Et Cr7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de page ↑