De Santos au PSG, l’évolution du salaire de Neymar

28 janvier 2020 à 21:50 par Thomas

0

Neymar est le deuxième footballeur le mieux payé au monde. Il pourrait être bientôt prolongé par le PSG.

Finalement Neymar pourrait rester plus longtemps que prévu au PSG. Désireux de quitter le club l’été dernier, voilà qu’il pourrait être prolongé et augmenté, pour calmer ses envies d’ailleurs. Ce serait une option de raison pour le Brésilien, car son désir de rentrer au Barça s’éloigne chaque jour un peu plus, maintenant que l’on connait la masse salariale chargée du club blaugrana. Avec Neymar en plus, elle déborderait.

Une extension de contrat pour Neymar au PSG ?

L’attaquant auriverde est payé 35 millions d’euros nets la saison à Paris. Sans les primes. Il est le deuxième joueur le mieux rémunéré de la planète et pourrait se rapprocher de Messi à près de 45 M€ par an, en prolongeant avec son club. S’il est aujourd’hui dans des proportions hors normes, Neymar a débuté plus chichement au club de Santos au Brésil. A 16 ans, il a signé pour près de 20 000 reals par mois (environ 4 500 €), des primes à la performance, une à la signature et déjà un partage à 40% pour lui, le reste pour son Santos, de ses droits à l’image.

Un premier contrat à 4 500 € par mois sans les primes

A 18 ans, il était augmenté à près de 32 000 euros mensuels et 70% de ses droits à l’image. C’était en 2010, l’année de sa première sélection. Un an plus tard, en fin d’année 2011, il prolongeait pour un salaire à 43 000 euros mensuels et 90% de ses droits commerciaux. C’est après qu’il rejoindra le FC Barcelone, dans le cadre d’un transfert à près de 83 millions d’euros, sur lequel planerait des soupçons possibles de fraude, selon la justice espagnole. Son premier contrat au Barça a fuité dans les documents des Football Leaks. Il prévoyait que le joueur touche 45,9 M€ nets garantis, à l’addition du salaire et des primes, sur la période des cinq années signées. Dans le cas contraire, le club devait payer la différence.

Vous aimerez aussi:  PSG, OL... Les 10 joueurs de la L1 les plus chers de l'été sur le mercato, selon KPMG

Prolongé en 2016 par le FC Barcelone

Parmi les clauses d’alors, l’obligation pour lui de s’imprégner et d’intégrer autant que possible la culture catalane. Par l’apprentissage notamment de la langue. Il a été prolongé en 2016 et c’est à cette occasion, que sa clause libératoire est passée de 150 à 222 millions d’euros, au moment où Paris l’a recruté. Il a aussi doublé son salaire dans l’opération, à près de 16 millions nets par an. Puis doublé encore en signant pour le PSG. La suite, on la connait…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer