F1 – Sébastian Vettel a cumulé 195 millions d’euros de contrats avec Ferrari

18 mai 2020 à 14:50 par Marc Limacher

0
Sebastian Vettel F1 Ferrari salaires

En 6 ans chez Ferrari, Sebastian Vettel a gagné une moyenne de 32,5 millions d’euros par saison.

L’avenir de Sébastian Vettel semble s’assombrir pour 2021, suite à son annonce de quitter la Scuderia Ferrari à l’issue de cette saison. Cumulant près de 200 millions d’euros de contrat avec l’équipe italienne, le pilote allemand a l’offre proposée par la Scuderia, pour explication à son départ.

195 millions d’euros de contrats chez Ferrari depuis 2015

Lorsque Sébastian Vettel a signé son contrat de trois saisons (2015,2016 et 2017) avec Ferrari, en octobre 2014, l’offre financière était intéressante : 28 millions d’euros en 2015, 30 millions en 2016 et 32 millions en 2017, selon les données du Business Book GP. Puis l’allemand a obtenu un gros contrat jusqu’en 2020 d’un total de 105 millions d’euros, soit 35 millions d’euros par saison.

Une perte de confiance et une baisse drastique du salaire de Vettel pour 2021

Cela faisait de lui, le deuxième pilote le plus payé du plateau derrière Lewis Hamilton et loin devant les autres. Pourtant sa position était fragile. La perte de confiance suite au GP d’Allemagne 2018 et l’affection de l’équipe envers Charles Leclerc ont précipité la chute du quadruple champion du monde.

Vous aimerez aussi:  F1 - Carlos Sainz Jr : la future machine à cash de la Scuderia Ferrari

Proposant un salaire réduit de moitié, soit 17 millions d’euros pour l’unique saison 2021, le pilote allemand accepta, en contrepartie d’un contrat de deux saisons. La réponse de la Scuderia aura été triste : une réduction à 12 millions et l’équité technique et sportive avec son jeune équipier pour 2021 et 2022. La confiance était perdue, Vettel préféra partir.

Un quadruple champion qui valait 72 millions d’euros en bourse

Au total, Sébastian Vettel aura cumulé 195 millions d’euros de salaire chez Ferrari entre 2015 et 2020, sur un total estimé par le Business Book GP 2020 à 252 millions d’euros cumulé dans sa carrière qui a débutée en 2008. Avec un détail de sa valeur : lors de l’annonce de son départ, l’action en bourse Liberty Média Formula 1 a chuté de 10%, soit 72 millions d’euros de valeur, pour les acteurs financiers.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer