Foot Transfert – Ça coûterait combien de faire signer Doria (OM) ?

14 décembre 2017 à 17:50 par Thomas

0

S’il trouve un club où rebondir, Doria ne devrait pas être retenu par l’OM, cet hiver.

Dans la liste des joueurs de l’Olympique de Marseille pour qui la porte serait ouverte, outre Clinton N’Jie et Grégory Sertic que nous avons observé précédemment, Doria est inclus avec eux. Le défenseur brésilien est, des trois joueurs cités, celui qui a le moins de temps de jeu. Pas même 90 minutes complètes (77) dans les jambes. Ses conseils lui cherchent une nouvelle écurie, au plus tôt dès ce mercato qui arrive, puisque sa situation n’est pas supposée changer. A 23 ans, Doria est toujours une solution d’avenir, il doit nécessairement jouer régulièrement pour progresser car à l’OM, sa cote marchande est en baisse depuis son transfert, pour 5M€, en 2014. Combien le Brésilien vaut-il désormais ? Que pourrait coûter un transfert de Doria ? Analyse…

Doria vaut moins cher que les 5M€ payés par l’OM, en 2014 au Botafogo

Il ne reste qu’une saison et demi de contrat avec l’Olympique de Marseille, pour Matheus Doria. Plus la date finale du 30 juin 2019 se rapproche, plus la valeur du joueur en transfert diminue. Si de surcroît il joue peu, il n’a aucune chance de se valoriser. Présentement, il avoisine les 3 millions d’euros, peut-être les 3,5 millions en tirant large. Les clubs n’étant pas sans ignorer la situation sportive précaire du défenseur brésilien, c’est aussi un pari pour eux que de tenter de le relancer. Tant et si bien que celui que Vincent Labrune présentait anciennement comme une future pépite sportive et financière, pourrait (devrait ?) partir pour moins pour une indemnité moindre que celle payée initialement payée par le club.

Un salaire à libérer pour l’Olympique de Marseille

N’étant pas une recrue de la direction nouvelle, l’intérêt premier est de libérer le salaire du joueur, puisqu’il n’est pas retenu dans les papiers de son coach. Doria avoisine quand même les 1,8 millions d’euros bruts la saison, sans les primes éventuelles. C’est assez loin des rémunérations les plus élevées du club, mais l’économie à faire avec lui n’est pas anodine. Pour se relancer, le Brésilien devra peut-être faire des concessions financières, en rognant sur ses émoluments du moment.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de page ↑