Formule E – Combien a gagné Jean-Eric Vergne pour son titre ?

16 juillet 2018 à 13:40 par Marc Limacher

0

A New York, samedi, Jean-Eric Vergne est devenu le premier champion du monde français de la Formule E. – @TecheetahFE

Il est devenu le 4ème champion du monde de la discipline et le premier français le 14 Juillet 2018. A New York, theatre de l’ultime course de la saison de Formula E, Jean-Eric Vergne a remporté le championnat pilote et son équipe, la chinoise et indépendante Techeetah buta à la 2ème place derrière l’ogre officiel Audi Sport ABT Schaeffler, de deux points. Toutefois, la saison 2017/2018 de Jean-Eric Vergne lui permet de toucher un joli pactole.

Des primes aux points marqués en championnat du monde de Formule E

792.000 euros, c’est ce que va toucher le nouveau champion du monde en titre après avoir cumulé 198 pts durant la saison. Le championnat récompensant chacun des pilotes, par une prime de 4.000 euros par points inscrit, les équipes n’ont pas besoin de payer les pilotes pour courir, ni même d’espérer un sponsoring comme en Formule 1. Cette prime aurait été augmentée, si l’équipe Techeetah avait remporté le titre de champion du monde des équipes. En effet, le vainqueur de ce championnat par équipe empoche 1 million d’euros.

Plus de 4M€ gagnés par Jean-Eric Vergne, depuis 2012

Depuis ses débuts en Formula E, remontant à 2014 (avec Andretti Racing), Jean-Eric Vergne a cumulé des primes d’une valeur de 2.360 millions d’euros. En comparaisons, durant sa carrière en Formule 1 entre 2012 et 2015, chez Toro Rosso (2012 à 2014) et la Scuderia Ferrari (2015 comme pilote d’essais), il n’avait cumulé « que » 2.25 millions d’euros et un salaire maximal de 750.000 euros en 2014.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de page ↑