Girondins de Bordeaux – Ça coûterait combien de faire signer William Vainqueur (Antalyaspor) ?

25 janvier 2018 à 12:55 par Thomas

0

Pour remplacer son ancien capitaine au milieu de terrain, Antalyaspor penserait à l’ancien marseillais, William Vainqueur.

Gustavo Poyet, fraîchement recruté pour redresser les Girondins de Bordeaux, à la suite de Gourvennec souhaite des renforts dans son effectif. Est ciblé, un joueur sentinelle du milieu de terrain, avec de l’expérience. Quelqu’un pour remplacer le capitaine Toulalan parti. Deux noms se dégagent selon le journal L’Equipe ce jeudi : Thomas Mangani du SCO Angers et William Vainqueur, ancien milieu de terrain prêté par la Roma à l’OM, aujourd’hui sous contrat à Antalyaspor en Turquie. Vainqueur a laissé une très bonne impression des observateurs du foot, sa saison dernière en Ligue 1, reste à pouvoir conclure la piste à budget raisonnable. Ça peut l’être sur l’indemnité, quid cependant du salaire ? Combien ça pourrait coûter aux Girondins de Bordeaux de faire signer William Vainqueur ? On regarde…

William Vainqueur a une cote marchande élevée, mais Antalyaspor n’a pas payé une blinde son transfert

Il approche de la trentaine, l’âge où la courbe de sa valeur marchande va plutôt tendre vers le bas. Mais William Vainqueur, au sortir on l’a dit d’une bonne saison dernière à l’OM, a une cote en transfert toujours élevée, proche des 5 millions d’euros. Moins du fait qu’il joue en Turquie, dans un club à la dimension populaire et médiatique secondaire. Il lui était plus facile pour lui de se bonifier en Ligue 1, sous le maillot de l’Olympique de Marseille. Même au prix de sa valeur marchande, c’est beaucoup pour les Girondins de Bordeaux. Mais peut-être l’Antalyaspor n’en réclame pas tant, comme en plus son joueur ne serait pas contre un retour en France. Le club l’a recruté l’été dernier pour une indemnité d’un demi-millions d’euros versés à l’AS Rome. Dans cette fourchette, c’est plus dans les moyens financiers des Girondins de Bordeaux.

Grosso-modo, c’est l’équivalent du salaire anciennement proposé au capitaine Jérémy Toulalan

Parce qu’il y a derrière le salaire du joueur à prendre. Jérémy Toulalan ayant rendu le brassard, c’est un cadre qui a laissé sa place (et son revenu) dans le vestiaire des Marines. Cela permet au FCGB de pouvoir lorgner sur des joueurs du profil de William Vainqueur, à qui Antalyaspor verse 1,5 millions d’euros net la saison. Sans les primes à la performance négociée par ailleurs. C’est en gros, à la louche imprécise, l’équivalent de ce que gagnait anciennement le capitaine des Marines. Cela, ne tenant pas en compte l’augmentation à offrir à Vainqueur sous contrat jusqu’en 2020, à Antalyaspor.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑