Ce que les tennismen français ont financièrement gagné en 2020

4 novembre 2020 à 17:15 par Arthur Herniou

0
Tennis France primes

Hugo Gaston a flambé cette année à Roland Garros. Sa carrière est lancée…

Grands Chelems reportés, Wimbledon annulé, prize-money réduits… La saison ATP 2020 a été fortement secouée par le contexte sanitaire actuel. Au milieu de cette crise, le tennis a continué, et certains de nos Bleus se sont illustrés, pendant que d’autres se sont fait un petit peu oublier. Pour les plus chanceux, l’année a tout de même été fructueuse, économiquement, autant que sportivement. Zoom sur ce que les Français du tennis ont financièrement gagné en 2020.

Humbert, Moutet et Gaston : la nouvelle génération française a encaissé en 2020

Parmi les Tricolores ayant le plus financièrement gagné en 2020, les jeunes sont à la fête. A ce stade précis du calendrier, à l’ajout des derniers résultats ce mercredi, au Rolex Paris Master (lire le détail des primes distribuées cette année), Ugo Humbert, 34ème mondial, a empoché un total de 589 245€. Un montant justifié des deux premiers titres de la carrière de ce jeune espoir de 22 ans, au tournoi d’Auckland puis au tournoi d’Anvers. Pas de victoire pour son compatriote Corentin Moutet (21 ans), mais un joli pactole de 458 644€. C’est plus que la révélation du dernier Roland-Garros, Hugo Gaston (20 ans), avec 273 252€ de primes cumulées. Il a plus gagné de ce seul tournoi parisien, qu’au cumul des gains de sa jeune carrière, jusqu’alors.

La génération au-dessus en dents de scie cette année

Vainqueur de ses 9ème et 10ème titres ATP à Montpellier puis Rotterdam, Gaël Monfils est le joueur français qui a raflé la mise cette année : un total de 1 109 645€ de prize-money. C’est bien le seul habitué à avoir rivalisé avec la vague de cracks derrière lui. Ancien numéro 7 mondial, Richard Gasquet ne pointe plus qu’au 56ème rang, 2 ans après sa dernière victoire d’un tournoi sur le circuit. Cette saison, il a tout de même gagné 328 480€ sur les courts, mais sans vraiment briller sportivement. Deux places en-dessous, Jo-Wilfried Tsonga s’est fait encore plus petit : Le 17e joueur au classement mondial historique des primes gagnées (avec un total de 18 920 428 euros); sur le circuit n’a touché « que » 72 749€ cette année, en seulement 2 matches disputés, pour autant de défaites.

Vous aimerez aussi:  FIFA 21 : Les 15 joueurs les plus lents sur FIFA 21

Ce que les Français du top 200 ATP ont financièrement gagné en 2020 :

  1. Gaël Monfils = 1 109 645 € (11e ATP)
  2. Ugo Humbert = 589 245 € (34e)
  3. Adrian Mannarino = 491 556 € (36e)
  4. Corentin Moutet = 458 644 € (75e)
  5. Benoit Paire = 457 869 € (28e)
  6. Gilles Simon = 400 404 € (59e)
  7. Richard Gasquet = 328 480 € (56e)
  8. Pierre-Hugues Herbert = 322 798 € (85e)
  9. Grégoire Barrere = 289 304 € (107e)
  10. Hugo Gaston = 273 252 € (161e)
  11. Jérémy Chardy = 204 088 € (72e)
  12. Benjamin Bonzi = 150 638 € (180e)
  13. Antoine Hoang = 101 038 € (129e)
  14. Jo-Wilfried Tsonga = 72 749 € (58e)
  15. Arthur Rinderknech = 25 793 € (175e)



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer