Les stades manquent aux Français. Que l’inquiétude gagne néanmoins

3 juin 2020 à 21:35 par Thomas

0

Les Français ont envie de revenir dans les enceintes sportives ou culturelles, mais l’inquiétude les gagne à ce sujet.

Avec le tourisme, et d’autres sûrement, c’est l’un des secteurs les plus durement touchés par la crise de la Covid-19 que celui de l’événementiel au sens large de sa définition et pour ce qui nous concerne à Sportune, du sport et de ses déclinaisons. Les conclusions tirées d’un sondage IFOP pour Weezent (solution de billetterie en self-service), sont toutes d’un verdict tranché net.

93% des Français sont en manque d’événementiel. Et autant d’inquiets

Sur les trois dernières années, 90% des sondés ont participé à une activité de divertissement événementielle (cinéma, stade, salons, festivals…), c’est le premier signe tangible du manque. L’autre plus évident est qu’à 93%, la manque est reconnu à la sortie du confinement. Quasiment toutes, des 5 000 personnes de 18 ans et plus interrogées partout sur le territoire, ont dit être en manque d’activité événementielle. Et la même proportion exacte, se prétend inquiète de pratiquer à nouveau dans le contexte actuelle. Le rapport montre que le retour est davantage lié au sentiment d’inquiétude que de manque. Pour autant, 100% des interrogés ont affirmé qu’ils reprendraient, à un moment ou l’autre.

Vous aimerez aussi:  Sadio Mané et les voitures, il a quoi dans son garage ?

L’optimisme pour la suite, cela prendre peut-être du temps

C’est un bon indicateur d’optimisme pour ceux qui organisent. Cela prendra toutefois du temps pour réunir du monde dans les enceintes sportives ou les salles de cinéma (que 69% des interrogés ont fréquentés dans l’année), mais les deux tiers des Français (67%) se disent déjà prêts à fréquenter les événements qui leurs sont chers, dès les prochaines semaines. Mais 59% ne souhaitent rien faire tant qu’ils ne sont pas certains de conditions identiques à celles d’avant la crise.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer