LOSC – Combien ça coûterait de recruter Renato Sanches (Bayern) ?

21 août 2019 à 20:20 par Emmanuel Bernard

0

Renato Sanches, le gros coup du Lille OSC ?

Opportuniste le LOSC ? Alors que Renato Sanches et le Bayern Munich se déchirent – le premier souhaitant partir, quand sa direction s’y oppose – le club lillois selon les informations de L’Equipe, entrerait dans la danse comme une alternative, offerte au milieu de terrain portugais. Le champion d’Europe 2016 avec la Seleçao est cantonné au banc de touche par son coach Niko Kovac, il veut gagner du temps de jeu ailleurs. Seulement faudra-t-il d’abord réussir à composer avec son club, si le Bayern ne tient pas à le lâcher, il sera très incertain pour ne pas dire impossible de le recruter. Question de moyens pour le LOSC

Le LOSC opportuniste avec Renato Sanches ?

Le club allemand a en effet versé 35 millions d’euros au Benfica, pour l’engager en 2016. A l’époque précédé d’une réputation de futur top joueur du football mondial, Renato Sanches échoue toutefois à s’imposer. Et n’est pas plus en réussite quand il est prêté une saison (2017-18), à Swansea en Premier League. Ces difficultés sur le pré, plus son contrat qui se consomme jour après jour, diminuent la valeur marchande du milieu de terrain axial de 22 ans. Elle est donnée à 18 millions d’euros, un peu plus ou moins selon les observations, à la fois de Transfermarkt et de l’Observatoire du football. Renato Sanches étant sous contrat jusqu’au 30 juin 2021, le Bayern Munich est dans une logique dangereuse : en refusant de s’en séparer cet été, il prend le risque de le perdre au prochain, quand il entrera dans la dernière saison de son bail. Puisqu’on comprend dans les récentes déclaration du joueur, qu’il ne prolongera pas.

Vous aimerez aussi:  PSG - Ça coûte combien de recruter Kai Havertz ?

Un contrat jusqu’en 2021 avec le Bayern Munich

Son salaire évolutif dans le temps au Bayern approcherait les 250 000 euros mensuels. C’est plus que n’importe quel joueur du collectif de Christophe Galtier, cela ne semble toutefois pas inconciliable, alors que le LOSC axe son projet sur l’éclosion de jeunes talents à qui le club donne sa confiance. Et parce qu’en plus, le Portugais en rejoignant les Nordistes, disputera la Ligue des champions. Quand on dit la disputer c’est sur le rectangle vert et non comme un « spectateur » qu’il craint d’être en restant à Munich, cette saison.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑