Manchester United – Télé, sponsors, billetterie : les chiffres d’une saison record

4 octobre 2019 à 12:15 par Thomas

0

Manchester United a généré un bénéfice net de 27,5 M€, la saison dernière.

Une saison 2018-19 dernière à 627,1 millions d’euros de chiffre d’affaire, c’est ce qu’annonce Manchester United, au bilan des revenus générés par les principaux postes du football, que sont les droits de l’audiovisuel, les recettes « match day » c’est-à-dire de la billetterie et les bénéfices tirés du sponsoring. Manchester United, machine à cash malgré des résultats sportifs moins probants ces dernières saisons appartient aux clubs les plus efficaces sur le business, en Europe et par extension dans le monde.

Manchester United a généré 627,1 M€ au cours de la saison 2018-19

Dans le détail, la billetterie a rapporté 110,8 millions d’euros au cours de la saison dernière. La télé, à la faveur de droits audiovisuels records au Royaume-Uni, tant pour la diffusion du championnat à domicile que dans les pays étrangers génère 241,2 millions d’euros. Et le reste, la part la plus importante à 275,1 millions d’euros, émane du sponsoring et du merchandising. Manchester United fait référence dans ce domaine, avec ses partenaires Chevrolet et adidas. Le premier rapporte près de 70 millions d’euros par saison, jusqu’en 2021. L’équipementier allemand est valorisé à hauteur de près de 68 millions d’euros, mais la contribution d’adidas diminuera de près de 30% la saison prochaine, si les Red Devils échouent à se qualifier pour la Ligue des champions, une seconde édition consécutive.

Vous aimerez aussi:  Arsenal - Lâchés par les supporters, les Gunners accusent de lourdes pertes

Des recettes plus que jamais conditionnées par une qualif’ en Ligue des champions

Du côté des dépenses, le poste principal qu’est la masse salariale du groupe professionnel se chiffre à 352 millions d’euros. Au bilan des recettes et des dépenses sur l’exercice 2018-19, Manchester United tire un bénéfice net de 27,5 millions d’euros. A l’avenir, le club ne prospèrera qu’à la condition de décrocher sa place sur la grande scène européenne. C’est un enjeu capital pour le collectif que dirige Ole Gunnar Solskjaer.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑