Milan AC Transfert – Ça coûterait combien de faire signer Memphis Depay (OL) ?

9 février 2018 à 20:15 par Thomas

0

Le Milan AC s’intéresserait au lyonnais Memphis Depay. – @Twitter

Il a tapé dans l’oeil de Massimiliano Mirabelli, le directeur sportif du Milan AC, qui souhaiterait le recruter. C’est l’information que nous donne le premier média sportif italien, la Gazzetta dello Sport, en évoquant le profil de l’attaquant de l’Olympique Lyonnais, Memphis Depay. L’international batave a signé en janvier 2017, dans un contexte assez proche, dans le sens où Jean-Michel Aulas avait été séduit et désireux de l’engager. Ce même président lyonnais qui n’est pas chaud pour laisser partir son international batave, certes branché sur courant alternatif, niveau performance, mais qui présente pas mal d’autres avantages, notamment marketing. Si bien que pour le Milan AC, à combien pourrait se négocier un transfert de Memphis Depay l’été prochain ? Décryptons…

Une valeur marchande deux fois supérieure à l’indemnité de transfert payée par l’OL

Eté 2016, Memphis Depay signe à Manchester United, pour près de 35 millions d’euros hors bonus. Présenté comme un crack, il lui revient l’honneur du numéro 7 sur le maillot, celui que toutes les légendes du club ont porté. L’héritage est lourd, trop pour l’international néerlandais, dans ce vestiaire de stars où l’exigence est permanente. A Lyon, Jean-Michel Aulas le suit, affirmant son envie de le recruter. Depay rejoint les Gones dès le mercato d’hiver, moyennant une vingtaine de millions d’euros. Un an plus tard et un début de saison statistiquement convaincant (9 buts et 3 passes décisives en Ligue 1 et 2 buts en Ligue Europa), l’ailier lyonnais s’est bonifié.

Memphis Depay est un joueur bankable bon pour le business

Sa valeur marchande vaut au moins le double désormais, proche d’une quarantaine de millions d’euros. Au mieux, car c’est d’abord à la volonté des Gones, qui ne tiennent pas à le lâcher. Car en plus Depay est une « gueule », qui pèse dans le business. Après l’intouchable Fekir, son maillot est l’un des plus demandés en boutique. Son intégration en France est encore récente, mais plus ce fan de mode et de luxe avance avec l’OL, plus il étend son influence sur le reste du pays. Son potentiel bankable est supérieur à la majorité des joueurs du championnat.

Au Milan AC, un salaire proche de ceux des tops player du vestiaire

Si le Milan AC parvient toutefois à ses fins avec l’Olympique Lyonnais, il aura ensuite à trouver un terrain d’entente financier avec le joueur. Memphis Depay vaut présentement trois millions d’euros net la saison, soit l’équivalent dans le vestiaire Rossoneri, de Lucas Biglia ou de Nikola Kalinic. C’est sans compter sur une nécessaire revalorisation de son salaire lyonnais et un contrat au moins supérieur à 2021, l’échéance du bail du joueur dans le Rhône. Chez les Lombards, il se rapprocherait des tops salaires du collectif que sont ceux du gardien Gianluigi Donnarumma (6M€ net la saison) ou de Leonardo Bonucci, à 7,5M€ la saison.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑