Moto GP 2019 – La pression monte sur Jorge Lorenzo

12 mai 2019 à 14:40 par Marc Limacher

0

Jorge Lorenzo est sous pression. Malgré ses efforts pour réussir, ses résultats cette saison avec Honda ne sont pas ceux espérés.

La pression monte sur Jorge Lorenzo. Honda souhaite des résultats et ils tardent à venir, après quatre courses. Pourtant le triple champion du monde avait considérablement réduit son salaire pour tenter l’aventure japonaise. En passant de Ducati à HRT, Lorenzo a consenti une forte baisse de ses revenus. Passant de 13 millions d’euros auprès du constructeur italien à 6 millions d’euros chez Honda pour un contrat de deux saisons (2019 et 2020). Une baisse consentie, parce que la marque nippone avait largement augmenté Marc Marquez pour le faire passer de 11 à 12.5 millions d’euros par saison. Un total de 18.5 millions d’euros assez lourd à gérer pour l’équipe.

Jusqu’à présent le meilleur résultat de Lorenzo est une 11ème place en course, alors que ses équipiers ont déjà 2 victoires pour Marquez et un podium pour l’anglais.

Attention à la prochaine explosion de salaire de Marquez

Le cumul des salaires en Moto GP 2019 se lissent avec le temps. Les constructeurs restent autour d’une enveloppe maximale de 20 millions d’euros au total pour 2 pilotes officiels.  En 2017, Ducati payait 14,5 millions d’euros son duo, tandis qu’en 2019, c’est un total de 10 millions d’euros. Yamaha dépensait 12 millions d’euros en 2017 et dépense la même somme en 2019. Rappelons qu’en 2016, la marque aux trois diapasons payait son duo Rossi/Lorenzo un total de 17,5 millions d’euros. Du côté de Honda la dépendance sportive de Marquez fait dire que le prochain contrat de Marquez pourrait atteindre 17 ou 20 millions d’euros et devenir le pilote le plus payé de tous les temps en Moto GP. La pression monte sérieusement sur Lorenzo.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑