Moto GP – Jorge Lorenzo et les tenants de son retour chez Yamaha

3 juin 2018 à 16:35 par Marc Limacher

0

Le silence du tram Ducati à son égard, pousse Jorge Lorenzo a se rapprocher de Yamaha. – @Twitter

La triste réalité du moment, l’histoire entre Jorge Lorenzo est le Team Ducati arrive à la fin du chapitre, sans poursuite possible. Le triple champion du monde espagnol cherche ainsi des alternatives vers… Yamaha.

Rien, aucune proposition de renouvellement du Président de Ducati n’est venue rassurer Lorenzo pour 2019. Un silence inquiétant. D’autant que le seul signal de l’équipe italienne envers son pilote numéro 1, a été juste avant le début de saison. Une forte réduction de salaire. Passant de 13 millions d’euros à 7 millions. Une conséquence, car l’opérateur de téléphonie, TIM, ayant décidé de réduire son sponsoring, Ducati disposant désormais de 11 millions d’euros par an au lieu de 16 comme aujourd’hui. Une douche froide et puis ensuite plus rien.

Un retour chez Yamaha en mode satellite 

Après une brève évaluation de Suzuki, Lorenzo s’en est tourné vers Yamaha. Le Team Manager, Lin Jarvis n’est pas contre et a confirmé l’option. Le pilote espagnol a indiqué au dirigeant de la marque au diapason qu’il avait l’intention de courir encore jusqu’en 2020 et envisagerait la suite en fonction des résultats. Message reçu, mais la question est de savoir ou ? L’équipe officielle avec le duo Valentino Rossi et Maverick Vinales ne le permet pas pour 2019 et Tech 3 a signé avec KTM. Il semble qu’il existe un projet financé par Petronas et un autre avec Sito Pons aux commandes, pour la construction d’un team satellite en 2019.

Avec un salaire aux résultats ? 

La position de salaire n’aura pas réellement d’incidence pour Lorenzo. Dans la même position il y a quelques années, Valentino Rossi avait accepté de quitter Ducati pour revenir chez Yamaha contre un salaire évoluant à la prime de résultat. Une belle opération financière à terme pour le pilote italien et une maitrise pour la marque japonaise. A ce niveau, Lorenzo pourrait toucher un salaire fixe compris autour de 3 millions d’euros et des primes de résultats.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑