OL – Combien ça coûterait de recruter Jeff Reine-Adélaïde (SCO) ?

13 août 2019 à 18:05 par Emmanuel Bernard

0

Jusqu’ici, Jeff Reine-Adélaïde est toujours un joueur du SCO Angers. Mais pour combien de temps ?…

S’il a bien débuté la saison sous le maillot d’Angers (face à Bordeaux, avec un but et une passe décisive à son actif), Jeff Reine-Adélaïde ne la terminera pas au SCO. Le milieu axial est un joueur très (trop) sollicité pour que son club puisse le retenir. Il est en contrepartie certains de tirer un gros bénéfice de l’opération. Et c’est l’OL qui, selon L’Equipe tiendrait la corde, dans la liste des prétendants. Le quotidien avancent quelques chiffres de l’opération.

L’OL serait en pole pour recruter Jeff Reine-Adélaïde

Hors bonus, l’indemnité du transfert serait d’au moins 25 millions d’euros et 5 millions de bonus. Un pourcentage à la revente serait possiblement inclus dans le deal. C’est l’estimation haute que donne l’Observatoire du football, au sujet de l’international espoir de 21 ans, dans une fourchette comprise entre 15 et 20 millions d’euros. Il est à moins (11 M€), d’après Transfermarkt. Angers l’a recruté en 2018 depuis Arsenal, contre une indemnité d’un peu plus d’un million et demi d’euros, hors variables.

Vous aimerez aussi:  Atletico Madrid - Salaire, clause, échéance : les détails du transfert de Joao Felix

Encore trois ans de contrat avec le SCO Angers

Jeff Reine-Adélaïde est depuis sous contrat avec le SCO jusqu’en 2022, les trois saisons qui lui restent sont autant à payer pour l’Olympique Lyonnais. Et plus à lui offrir, sur son prochain contrat d’au moins quatre, et plus sûrement cinq ans. Donné par L’Equipe en février dernier, son salaire serait de 46 000 euros bruts mensuels, sans les primes. Cela aussi sera revalorisé qu’il signe à Lyon ou ailleurs, car Monaco ou le Bayern Munich le suivraient également.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Le Guide Sport Business de la Ligue 1

  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV

  • Commentaires récents