OL Transfert – Combien ça coûterait de recruter Lucas Digne (Everton) ?

11 juin 2019 à 15:35 par Thomas

0

Lucas Digne et l'(Olympique Lyonnais : un deal qui ne se signera peut-être jamais.

Lucas Digne a de lui même balayé la rumeur, en conférence de presse en marge du rassemblement avec les Bleus : « Un retour en France, à l’OL ? Je ne suis pas au courant. Je le suis pour d’autres clubs, mais pas pour Lyon. » Pas d’approche officielle, peut-être, mais le mercato débute tout juste. Et le nom de l’international français est cité pour occuper le couloir gauche des Gones, comme alternative au départ programmé de Ferland Mendy. Depuis qu’il a quitté Barcelone pour Liverpool et son club d’Everton, Lucas Digne est de retour au premier plan, avec un temps de jeu plus conséquent. Le joueur dit se plaire chez les Toffees, l’en déloger pour Lyon peut s’avérer compliqué. Voyons ce que cela pourrait potentiellement coûter au club de le recruter…

Everton a payé une vingtaine de millions d’euros son transfert depuis le Barça

Everton a payé un peu plus de 20 millions d’euros, l’indemnité de son transfert au cours de l’été dernier. C’est déjà une première base de négociation, alors que le Barça, sans en faire un cadre indiscutable, a réussi le tour de force de céder le joueur plus cher qu’il ne l’avait payé au PSG, deux ans plus tôt (16,5 M€). Après sa saison complète et réussie sur le plan individuel, Lucas Digne s’est bonifié, sa valeur marchande avoisine désormais la trentaine de millions d’euros. Voire plus. Il est associé à Everton sur le long terme et précise sur sa situation : « Je suis bien à Everton, j’ai pu jouer tous les matches, nous avons fait une bonne saison. Le projet est en cours et le club envisage d’investir. » Comprendre que le natif de Meaux n’est pas candidat au départ.

L’équivalent salaire du joueur le mieux payé de l’OL

La piste est encore moins envisageable pour Lyon, qu’il faudra proposer à Digne, des conditions contractuelles et salariales au moins équivalentes aux siennes en Premier League. C’est-à-dire un bail de plus de quatre ans, au-delà du 30 juin 2023 pour l’échéances qui est la sienne au club de Liverpool. Et contre un salaire proche voire supérieur à 5 millions d’euros, la saison. Autrement dit, lui offrir d’être l’un sinon le joueur le mieux payé du vestiaire. C’est plus en effet que l’estimation de Memphis Depay, présentement en tête, dans la liste des plus hauts salaires du club.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Le Guide Sport Business de la Ligue 1

  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV

  • Commentaires récents