OM : Combien ça coûte de recruter Jean-Clair Todibo (FC Barcelone) ?

8 juillet 2020 à 20:15 par Enzo Fiorito

0
Jean Clair todibo transfert OM

L’OM étudierait le moyen de se faire prêter Jean-Clair Todibo.

L’OM est à la recherche d’un défenseur. Après la piste menant au jeune Leonardo Balerdi, du Borussia Dortmund, révélée par le journal L’Équipe, le club entrainé par André Villas-Boas aurait un oeil sur Jean-Clair Todibo, nous informe Foot Mercato. Le joueur appartient au FC Barcelone, qui souhaite le vendre au mercato estival. Mais l’OM ne pourrait l’engager autrement que par un prêt.

Combien ça coûte de recruter Jean-Clair Todibo pour l’OM ?

Révélé du côté de Toulouse, Jean-Clair Todibo s’est engagé, en janvier 2019, avec le FC Barcelone contre un montant d’un million d’euros (+ 2 M€ de bonus liés aux performances du joueur), alors qu’il arrivait au terme de son contrat avec les Violets à l’issue de la saison 2018-19. Réglement de la LFP espagnole oblige, le club catalan a fixé une clause libératoire à l’international U20 chez les Bleus, de 150 M€. Après seulement deux titularisations en ce début de saison au Barça, le natif de Cayenne en Guyane a rejoint Schalke 04 (8 matchs en Bundesliga), en prêt payant d’un montant de 1,5 M€, accompagné d’une option d’achat de 30 M€. Que le club de Gelsenkirchen ne devrait pas la lever. Transfermarkt évalue la valeur marchande du joueur à 14 M€, quand l’Observatoire du football l’estime entre 4 et 7 M€. Les Blaugrana en voudraient 25 au minimum, selon Mundo Deportivo. C’est beaucoup trop pour un Olympique de Marseille à la diète. L’opération, on le disait, ne pourrait se faire que par le biais d’un prêt. Sans option d’achat précise le pure player du football.

Vous aimerez aussi:  Stade Rennais dévoile son maillot domicile 2020-21 [OFFICIEL]

Le Français est sous contrat jusqu’en 2023 avec le FC Barcelone

Jean-Clair Todibo s’est engagé avec le FC Barcelone jusqu’au mois de juin 2023. Les émoluments du joueur tournent à près de 65 mille euros bruts mensuels, que l’Olympique de Marseille aurait à prendre tout ou partie à sa charge, dans le cadre d’un prêt. D’après le quotidien espagnol, qui le répète dans son édition du jour, le Français n’entre pas dans les plans du staff technique, qui mise plutôt sur Araujo comme renfort à Gérard Piqué et Samuel Umtiti. Le même média affirme que le défenseur central a reçu des propositions de différentes écuries européennes, dont Séville, en Espagne ou encore Naples, en Italie. Dernièrement, Benfica a manifesté un intérêt.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer