OM, OL – Combien ça coûte de recruter Alexander Sorloth (Crystal Palace) ?

11 avril 2020 à 14:55 par Thomas

0
Alexander Sorloth transfert OM OL

Un joueur qui serait convoité en France, que l’attaquant norvégien, Alexander Sorloth.

Une saison à 29 buts en club et en équipe nationale, de surcroît un exercice incomplet, cela force le respect et l’intérêt quand cette performance est réalisée avec Trabzonspor, en championnat turc et la sélection norvégienne. Il s’appelle Alexander Sorloth, il est moins sous les projecteurs que son compatriote Haaland, mais avant que le football ne soit contraint à cesser, il était en pleine réussite de son exercice passé sous la forme d’un prêt, de son club de Crystal Palace. Selon Foot Mercato, plusieurs clubs sont sur la piste du joueur de 24 parmi lesquels, l’OM, l’OL et l’AS Monaco en France.

L’OM, l’OL et Monaco seraient sur la même piste, Alexander Sorloth

S’il appartient, on l’a dit, à Crystal Palace, il n’est pas sûr qu’il prolonge son séjour en Premier League. Les Eagles ne comptent plus sur lui après deux prêts, à Gent d’abord et Trabzonspor, désormais. Le club turc a l’avantage d’une option d’achat au bout du prêt. De sources locales, elle est fixée à 6 millions d’euros. Si elle est levée, la valeur marchande du joueur gonflera conséquemment. De l’ordre de 25 à 30 millions d’euros selon Foot Mercato, sachant que le longiligne buteur d’un mètre 95 est estimé à 13 millions, par la plateforme Transfermarkt.

Vous aimerez aussi:  Stade Rennais - Combien ça vaut de recruter Serhou Guirassy (Amiens SC) ?

L’attaquant appartient à Crystal Palace mais il pourrait rester au Trabzonspor

Cela, dans les conditions contractuelles du moment, à savoir que le joueur est associé à Crystal Palace, qui a payé 9 millions d’euros son transfert en 2018, depuis le FC Midtjylland, au Danemark. Alexander Sorloth a signé quatre ans, jusqu’au bput de la saison 2021-22. S’il est possiblement trop cher sur l’indemnité, à tout le moins pour les finances étriquées de l’Olympique de Marseille, son salaire est plus abordable pour les clubs français, donné à près de 100 000 euros bruts mensuels, avec Crystal Palace, par nos voisins anglais. Naturellement il sera revalorisé, qu’il s’engage et reste au Trabzonspor ou ailleurs.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer