OM, OL, LOSC – Combien ça coûterait de recruter Christian Kouamé (Genoa) ?

12 août 2019 à 9:55 par Thomas

0

Christian Kouamé a la cote en Ligue 1. Mais le profil est cher à recruter.

C’est un joueur dont le profil intéresserait les recruteurs de la Ligue 1. Après le LOSC plus anciennement, selon la presse italienne et le site TMW, l’OM et l’OL seraient l’un comme l’autre à l’affût de la situation de Christian Kouamé, au Genoa. L’attaquant international ivoirien est en pleine progression, il n’y a pas que dans l’oeil des clubs français qu’il a tapé. Pour Marseille, l’hypothèse est incertaine car Kouamé est potentiellement supérieur aux limites financières de cette intersaison. Et sachant que Dario Benedetto vient d’arriver au poste. Lyon et Lille ont plus de liquidités pour opérer, suivant toutefois le budget à dédier au recrutement du joueur. Potentiellement cher à plusieurs titres. On décrypte…

L’OM, l’OL et le LOSC garderaient l’oeil sur le jeune attaquant Christian Kouamé

Christian Kouamé a signé au Genoa l’été dernier, en provenance de Cittadella, en Serie B italienne. Coût de l’opération : 5,25 millions d’euros, hors bonus. Après un exercice à 38 matches, 4 buts et 6 passes décisives, la valeur marchande de l’attaquant de 21 ans a explosé, dans des proportions possiblement inatteignables pour les clubs français (à l’exception du PSG s’entend). Selon la plateforme spécialisée Transfermarkt, il approche dorénavant la quinzaine de millions d’euros. Mais pour l’Observatoire du football, il est au moins au double, dans une fourchette comprise entre 30 et 40 millions d’euros. Pour expliquer ces écarts, il y a d’abord la jeunesse du joueur, son poste d’attaquant toujours plus recherché et donc valorisé sur le marché, et également la durée du contrat à compenser : Kouamé a signé cinq ans au Genoa, à l’échéance du 30 juin 2023.

Vous aimerez aussi:  OM - Stade Rennais : quel sera le verdict du match selon les bookmakers ?

Cher sur l’indemnité du transfert, potentiellement moins en salaire

L’OM on l’a dit, est au régime sec sur ce marché, Lille n’a jamais investi plus que les 16,5 millions de Yusuf Yazici, et l’OL 24 millions pour Joachim Andersen. Difficile d’imaginer les Dogues comme les Gones céder à la tentation d’une recrue aussi chère, alors que leur mercato est bien avancé voire quasiment bouclé. S’il y a toutefois moyen de s’entendre avec le Genoa sur l’indemnité du transfert, le reste peut se décoincer plus facilement. Chez les Grifone, Kopuamé perçoit un salaire inférieur à 40 000 euros bruts mensuels, deux fois moindre à la moyenne en championnat de France de Ligue 1.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑