Ce que les sponsors maillots versent aux clubs de la Ligue 1

29 septembre 2019 à 19:25 par Thomas

0

Zoom sur ce que versent les sponsors pour s’afficher sur les maillots de la Ligue 1 française.

Avec les équipementiers, les sponsors maillots pour ceux qui s’affichent au centre, sont le premier poste des revenus générés dans le domaine du sponsoring. En Ligue 1, c’est le grand écart entre le PSG nouvellement associé au groupe Accor pour son programme de fidélité « ALL », et le reste du plateau. Au club de la capitale, cela rapporte plus de 60 millions d’euros par an, et des bonus selon la performance de l’équipe.

Le PSG écrase la Ligue 1 avec son sponsor

Ailleurs, tel que le montre une infographie récemment produite par Sporsora, les soutiens sont plus modestes. Ils sont plus largement majoritaires, en-deçà du million d’euros annuel. Seuls les clubs historiques et à plus forte notoriété dépassent ce seuil, à l’exception notable de Dijon, avec son sponsor local Roger Martin, tourné vers les travaux publics. Ceux qui jouent les coupes européennes, comme le Stade Rennais et l’ASSE cette saison, bénéficient parfois d’incentives négociées avec le partenaire, en retour sur la visibilité rendue.

Vous aimerez aussi:  Monaco ou OM : qui va se qualifier selon les bookmakers ?

L’OM, l’ASM et l’OL qui visent la C1 ont des soutiens plus importants

A l’étage au-dessus, ceux qui visent la plus prestigieuse Ligue des champions. Ils rapportent de 5 à 7 millions d’euros à l’OM (Ubert Eats), l’AS Monaco (Fedcom) et l’OL (Hyundai + Veolia en C1). Fedcom est un des commanditaires les plus anciens en Ligue 1 (près de 20 ans), avec Synergie au FC Nantes et Samsic au Stade Rennais. En Europe, les annonceurs du football de la Serie A versent de 0,5 M€ d’Invent à la Sampdoria, à 18 M€ de la Mappei pour Sassuolo à qui le club appartient. La Juventus aussi est à ce niveau avec le constructeur Jeep, mais il est actuellement question d’une prochaine prolongation, à plus du triple grâce à Ronaldo.

Et ailleurs en Europe, que gagnent les clubs ?

En Angleterre, Manchester United porte toujours la marque de Chevrolet, pour près de 70 M€ par an et Brighton a la part la plus faible du championnat à 1,6 M€ d’American Express. Du côté de l’Allemagne, le Bayern Munich est lié à Telekom jusqu’en 2023, pour près de 35 millions d’euros et 2,2 millions d’euros le plus petit soutien, d’une coopérative laitière au club de Fribourg. En Espagne enfin, la fourchette varie de 70 M€ d’Emirates pour le Real Madrid, à 500 000 euros de l’office de tourisme de la région Riviera Maya, au Mexique.

Vous aimerez aussi:  FC Nantes avec un maillot "peluche" pour recevoir le DFCO

Ce que les sponsors maillots versent aux clubs de la Ligue 1




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑