OM Transfert – Ça coûterait combien de faire signer Adrien Trebel (Anderlecht) ?

21 janvier 2018 à 18:05 par Thomas

0

Adrien Trebel serait dans les petits papiers de l’OM, qui cherche à renforcer son milieu de terrain. – @Twitter

L’OM lorgne du côté de la Belgique. C’est ce qu’écrit L’Equipe en donnant le nom du milieu de terrain français, Adrien Trebel, comme une piste du club phocéen. Depuis trois ans et demi qu’il a quitté le FC Nantes, Trebel joue en Belgique, d’abord au Standard Liège et depuis le mercato hivernal dernier, au club d’Anderlecht. Marseille cherchant à se renforcer au milieu de terrain, le joueur de 26 ans serait dans ses petits papiers. Quel budget faut-il prévoir pour recruter le natif de Dreux en Eure-et-Loir ? Ça pourrait coûter combien à l’OM, un transfert d’Adrien Trebel depuis Anderlecht ? Vérifions…

Anderlecht souhaiterait entre 8 et 10M€ hors bonus pour le transfert. Grosso modo, c’est ce que vaut le joueur

Anderlecht a payé trois millions d’euros, l’indemnité (hors variables) du transfert de Trebel, en janvier 2017, en provenance du Standard. Un an après il s’est significativement bonifié. Sa valeur marchande approche les 8 millions d’euros. C’est justement ce que souhaiterait les Mauves en Belgique, un transfert compris dans une fourchette d’au moins 8 à 10 millions d’euros. Son joueur étant sous contrat jusqu’au moins le mois de juin 2021, ça laisse toute liberté d’agir sans urgence et efficacement sur ce dossier. Sauf à ce que le joueur tienne vraiment à rentrer au pays, il sera alors difficile de le retenir. Outre l’Olympique de Marseille, l’OGC Nice le suivrait également selon L’Equipe.

Un salaire proche du million la saison, que l’OM devra revaloriser pour recruter le milieu

Question salaire, celui négocié par Adrien Trebel avec Anderlecht est celui d’un cadre du vestiaire des Mauves. Le joueur approche le million d’euros brut la saison, sans les primes additionnelles. Ou qu’il aille s’il part cet hiver, à Marseille, Nice ou ailleurs, Trebel sera nécessairement revalorisé et il lui sera proposé un contrat au moins aussi long, sinon plus, que celui qu’il a présentement en Belgique. Soit une échéance fixée à minima, en 2021.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑