OM Transfert – Ça coûterait combien de faire signer Joshua Guilavogui (Wolfsbourg) ?

9 janvier 2018 à 12:45 par Thomas

0

L’OM suivrait le milieu français de Wolfsbourg, Joshua Guilavogui.

Joshua Guilavogui va-t-il revenir en France, plus de quatre ans après avoir quitté l’ASSE ? Selon L’Equipe, le milieu de terrain du VfL Wolfsbourg a été proposé à l’OM qui cherche à se renforcer dans l’entre-jeu, priorité donnée, selon le quotidien sportif, au mercato d’hiver. Guilavogui, 27 ans a donc été proposé par son club de Bundesliga à l’équipe de Rudi Garcia. Peut-être plus sous la forme d’un prêt puisque c’est ce que souhaiterait le club phocéen, que d’un transfert sec. Dans les deux cas, ça pourrait coûter combien à l’OM de faire signer Joshua Guilavogui cet hiver ? Analysons…

L’Ancien joueur de l’ASSE ne vaut plus aussi cher qu’à son départ des Verts

Presque quatre ans et demi après, Joshua Guivalogui ne vaut plus la dizaine de millions d’euros (hors bonus), payés par l’Atlético Madrid à l’AS Saint-Etienne, en septembre 2013. Car après, entre blessures et manque de confiance du staff à son égard, il n’a plus beaucoup joué jusqu’à son transfert définitif à Wolfsbourg, après une première pige en prêt. Les Loups ont versé 3 millions d’euros en indemnité. Désormais, il avoisine plutôt les 6 millions d’euros, peut-être un chouïa plus dans le meilleur des cas, mais il n’est sous contrat « que » jusqu’en 2020. Plus surement l’été prochain que cet hiver, mais le milieu de terrain arrive à une période charnière pour son club. S’il ne veut plus de lui, c’est là qu’il faudra le vendre pour en tirer le meilleur retour financier.

Le salaire de Joshua Guilavogui à Wolfsbourg, dans la fourchette haute de ceux de l’OM

International français capé à sept reprises, Joshua Guilavogui a un salaire avoisinant les 2,5 millions d’euros la saison, indépendamment des bonus additionnels. C’est un peu plus que le salaire moyen du vestiaire phocéen, cette saison 2017-2018. Cela dépendra surtout des négociations (si négociations il doit y avoir) souhaitée par le joueur et ses conseils. L’OM revendique de ne pas vouloir surpayer des joueurs, ni en indemnité de transfert, ni en salaire, la direction y veille et n’y dérogera pas. A tout le moins pas cet hiver.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑