OM Transfert – Ça coûterait combien de faire signer Pedro Rebocho (Guingamp) ?

7 décembre 2017 à 12:15 par Thomas

0

Pedro Rebocho serait dans le viseur de l’OM qui cherche une doublure à Amavi. – @Twitter

Depuis le départ précipité de Patrice Evra, l’Olympique de Marseille est perfectible à gauche. Parce qu’il n’a plus que Jordan Amavi pour vraie option offerte, en défense à gauche, à l’entraîneur Rudi Garcia. Et quand son joueur est désormais blessé ou suspendu comme ce jeudi, la situation devient compliquée. C’est pour cette raison que le club phocéen souhaiterait pouvoir se renforcer. En ciblant plutôt un jeune joueur, à prix abordable, donc plutôt novice au moins pour la Ligue 1. Ça ressemble à Pedro Rebocho, le latéral de l’En avant Guingamp que l’OM aurait coché sur sa liste des joueurs à suivre, selon la radio RMC. Pour quel prix ? A combien ça pourrait se négocier un transfert de Pedro Rebocho ? Focus…

Peu de temps pour se valoriser mais une cote marchande en transfert en hausse pour Pedro Rebocho

Guingamp a payé 1,5 millions d’euros l’indemnité de son transfert (hors variables), cet été au Benfica qui l’a formé. En moins de six mois en Ligue 1, il s’est valorisé, mais il faut une saison pleine pour impacter réellement sa cote marchande. Elle avoisine les 2 millions d’euros, mais Pedro Rebocho a signé un contrat de 3 ans jusqu’au 30 juin 2020, la longueur du bail donne de l’avantage aux Bretons dans les négociations. Sachant Marseille dans le besoin et n’étant pas vendeur, il est possible et surement légitime que l’EAG monte au moins un peu les enchères. De surcroit si la concurrence est grande autour du joueur, comme le souligne RMC qui donne des clubs grecs et italiens, ainsi que l’OGC Nice, pour intéressés.

Deux mois du salaire anciennement versé à Evra par l’Olympique de Marseille

Pour jouer en Bretagne, le latéral portugais de 22 ans a signé contre un salaire inférieur au demi-millions d’euros bruts par saison, sans les primes. Pour l’Olympique de Marseille, c’est près de deux mois de salaire précédemment versés à Patrice Evra. Mais il faut bien sûr compter que le salaire de Rebocho soit revalorisé, en faisant la bascule à Marseille. Ou ailleurs…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑