OM Transfert – Combien ça coûterait de recruter Antonio Sanabria (Real Betis) ?

16 janvier 2019 à 11:40 par Thomas

1

Nouvelle piste en attaque pour l’OM : Antonio Sanabria, du Betis Séville. – @tonnysanabria

Qui pour jouer devant ? Formulé en langage phocéen, quel grantatakan pour l’OM ? Nous avons récemment proposé huit profils de joueurs premiums, ayant la particularité d’être à la fin de leur contrat en juin. Dans un tout autre registre, le magazine France Football avance le nom d’Antonio Sanabria, comme piste à l’étude. Attaquant au Real Betis, formé au Barça, il a joué à la Roma en Italie avant de revenir en Espagne. Le joueur de 22 ans aurait été proposé à l’OM, voyons alors ce que son recrutement pourrait se payer.

L’OM suivrait l’attaquant du Betis Séville, Antonio Sanabria

Il en a coûté 7,5 millions d’euros, hors possibles variables, au Betis pour le recruter depuis la Roma, en 2016. N’étant pas un cadre de l’équipe, selon France Football son club serait disposé à le prêter, en incluant dans l’opération une option d’achat. Sans savoir ce que souhaiterait financièrement le club andalou, la valeur marchande estimée du joueur de double nationalité paraguayenne et Espagnole est proche de la somme investie par le Bétis : 7 millions d’euros, donnés par Transfermarkt ou 7,7 millions, du côté de l’Observatoire du Football, à Neuchâtel en -Suisse.

Un contrat de cinq ans signé au cours de l’été 2016

Aujourd’hui, son salaire est estimé proche de 250.000 euros bruts mensuels, sans les variables, contre près de 90.000 euros précédemment gagnés à la Roma, de l’autre côté des Alpes. Sanabria a paraphé un contrat de cinq ans avec le club andalou, à l’échéance de la fin de la saison 2020-2021. En s’engageant à Marseille, il serait naturellement revalorisé en salaire, ainsi que sur la durée du contrat.



One Response to OM Transfert – Combien ça coûterait de recruter Antonio Sanabria (Real Betis) ?

  1. Officiel messi partie pas barça

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑