OM Transfert – Combien ça coûterait de recruter David Ospina (Arsenal) ?

24 juin 2018 à 13:05 par Thomas

0

Le Colombien David Ospina vers l’OM ? – @d_ospina1

Le dossier des gardiens de but est un peu sensible à l’OM. Non sur la place du numéro un, elle est celle de Steve Mandanda et elle devrait le rester. Plutôt sur le statut de doublure, qu’endosse présentement Yohann Pelé, au club depuis 2015. Lui voudrait partir, motivé par l’intérêt que lui porte Strasbourg en L1. L’OM souhaiterait le garder, en acceptant quand même de lorgner ailleurs au cas où, tel que le révélait dernièrement le journal L’Equipe. Ailleurs, du côté d’Arsenal et de David Ospina. A combien se négocierait un transfert du gardien colombien pour l’OM ? Observons…

Une valeur marchande toujours proche de l’indemnité de transfert payée par Arsenal

Les Gunners ont payé 4 millions d’euros (hors variables) l’indemnité de son transfert à l’OGC Nice, en 2014, au lendemain du Mondial 2014 au Brésil où la Tricolor avait brillé. Quatre ans plus tard, sa valeur marchande reste élevée, proche de 3 à 4 millions d’euros estimés. Possiblement moins car Arsenal, qui compte le Tchèque Petr Cech pour titulaire dans les buts, ne s’opposera pas au départ de son international de 29 ans. Il ne reste qu’une saison contractuelle à Ospina, au 30 juin de l’an prochain il sera libre si rien ne bouge pour lui, d’ici là.

Des émoluments à réduire pour rejoindre l’OM ?

Question salaire, David Opsina est plus cher que Yohann Pelé. Il avoisine les 40.000 livres hebdomadaires à Arsenal, soit un peu plus de deux millions d’euros la saison, environ. Pour signer à l’Olympique de Marseille, peut-être devra-t-il revoir ses émoluments. Sinon signer ailleurs, au Fenerbahçe, en Turquie ou aux Tigres de Monterrey de Gignac au Mexique, qui le suivraient également.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de page ↑