OM Transfert – Combien ça coûterait de recruter Gian Marco Ferrari (Sassuolo) ?

19 novembre 2018 à 11:10 par Thomas

0

Courtisé Gian Marco Ferrari : l’OM parmi d’autres suivrait le défenseur central de Sassuolo. – @gianmarcoferrari_13

Le défense marseillaise en question, cette saison 2018-2019. C’était déjà un chantier de l’été, c’est encore un « souci » pour Rudi Garcia dont l’équipe encaisse trop de buts pour coller aux objectifs initiaux qu’elle s’est fixée. En conséquence de quoi, selon le Mundo Deportivo en Espagne, l’OM prospecterait dans ce secteur en suivant la piste de l’Italien, Gian Marco Ferrari. C’est un nom qui cogne pour son « écurie », plus sérieusement, le défenseur de Sassuolo serait un joueur courtisé à en croire les informations du journal sportif espagnol ; en plus de l’OM, le FC Séville, le Zenit ou la Roma l’auraient dans leurs petits papiers. A combien alors pourrait se négocier un transfert du défenseur gaucher de 26 ans ? Analyse des chiffres qui l’entourent…

Un « Ferrari » en défense pour l’OM ?

A Sassuolo depuis deux ans, il a signé en provenance de Crotone, pour 4 millions d’euros d’indemnités. Le souci de Ferrari, c’est de ne pas se poser. Avant à Crotone comme avec Sassuolo, il est fréquemment prêté par les clubs qui l’embauchent. Cette saison il s’est fixé dans l’axe de la défense du club de Modène, avec une certaine réussite. Ce qui provoque l’intérêt des clubs à son sujet. Le Mundo Deportivo avance un tarif proche de 10 millions d’euros, c’est l’estimation basse de sa valeur marchande, plutôt comprise entre 10 et 15 millions d’euros, selon les différentes estimations, de Transfermarkt, du CIES ou de KPMG. Gian Marco Ferrari est sous contrat pour cinq ans, depuis août 2016, soit jusqu’au terme de la saison 2020-2021. C’est autant de temps à effectuer ou à compenser pour le joueur et le club qui le voudrait.

Indemnité sur le transfert ou salaire : sans connaître tous les détails, l’opération semble possible

Sassuolo est le club soutenu par la puisante industrie Mapei, spécialiste des colles, adhésifs et joints pour les travaux. Ses moyens sont modestes à l’échelle de la Serioe A et de ses plus riches locomotives, Gian Marco Ferrari est un joueur titulaire payé comme tel, dans le collectif que dirige Roberto De Zerbi. Le défenseur central gagne l’équivalent de 0,8 millions d’euros bruts la saison, sans les primes. A Sassuolo, les salaires des cadres sont compris entre 0,6 et 1 million d’euros net l’exercice. Même augmenté conséquemment, le salaire de Ferrari tel qu’il est donné par le Corriere dello Sport paraît être dans la norme, de tous les clubs qui le suivent.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑