Pasinobet, le nouveau sponsor maillot du MHSC se dévoile

10 septembre 2019 à 15:35 par Thomas

0

Il y avait du beau monde à la table de Pasinobet, pour le lancement officiel de la plateforme.

Tout commence par une boutade de Patrick Partouche, le patron du groupe éponyme, l’un des leaders européens dans le secteur du jeu et des machines à sous. « Avant même de démarrer, ça m’avait coûté quelque chose », en rappelant la performance d’un supporter à la mi-temps du match du MHSC – Stade Rennais, au soir de la 1re journée de Ligue 1. En touchant trois fois la barre transversale en autant de tentatives (voir ci-dessous), il a gagné 50 000 euros de la part du tout nouveau sponsor maillot du club montpelliérain : Pasinobet.

La plateforme Pasinobet officiellement lancée ce mardi

C’était ce lundi, le jour du « lancement » de l’opérateur de paris sportifs, en présence des médias, des partenaires et des ambassadeurs de la marque. Ce qu’explique Patrick Partouche derrière son trait d’humour, c’est que l’argent n’est pas le moteur du projet. Pasinobet n’est qu’une goutte, dans l’océan du groupe qu’il gouverne. La plateforme est d’abord là pour répondre au besoin, d’une clientèle physique qui fréquente partout en Europe les casinos et hôtels estampillés Partouche. A l’avenir, des corners dédiés à la diffusion des rencontres sportives vont s’ouvrir dans les établissements.

Vous aimerez aussi:  Lazio - Stade Rennais : Vers un exploit des Bretons ? Verdict des bookmakers...

Le désir de répondre à une clientèle physique présente en casinos

Fabrice Paire, le président du directoire du groupe et Benjamin Abou président de Pasinobet ne disent pas autre chose des ambitions de l’opérateur. Tout juste confessent-ils viser « de 1 à 2% » des parts du marché. C’est modeste pour les moyens qui sont déployés à l’occasion de ce lancement. Sur les offres d’abord, avec un classique premier pari remboursé, mais également 10 euros offerts sans dépôt à la validation du compte. C’est quelque chose de provisoire, mais d’unique sur le secteur.

Six anciens sportifs professionnels pour ambassadeur

Sur la communication et le sponsoring, ensuite. Ce lundi à la tribune étaient présents les ex : Jackson Richardson (handball), Vincent Clerc (rugby), Jean-Pierre Papin et Djibril Cissé (football), Mickaël Llodra (tennis) et Marion Rousse pour le cyclisme. Tous sont des ambassadeurs de Pasinobet, chargés de produire des « tutos », de donner des conseils ou de contribuer à des opérations promotionnelles. Ce mardi débute la campagne digitale, également diffusée sur certaines chaînes de sport. Pasinobet est aussi partenaire de plusieurs clubs de la Ligue 1 pour de la visibilité dans les stades. Et depuis le début de la saison, c’est le sponsor maillot du Montpellier Hérault.

Vous aimerez aussi:  ASSE - AS Monaco : Le scénario des débats selon les bookmakers

Partouche et Nicollin au MHSC, c’est une même réussite familiale

« Avec Lille, nous clôturons une aventure extraordinaire de 15 ans où nous étions, et actionnaire, et sponsor principal. Nous n’étions plus sponsor en Ligue 1 depuis deux saisons, et l’opportunité avec Montpellier s’est faite ». Patrick Partouche a d’autant plus approuvé l’idée, qu’entre lui et les Nicollin à Montpellier, « ce sont deux cultures d’entreprise similaires, deux affaires familiales et deux familles passionnées par le football. » L’histoire débute par le ballon rond, mais elle a vocation à s’étendre vers d’autres disciplines. « c’est peut-être ce qui me réjouit le plus, conclut Patrick Partouche, nous allons rentrer dans des sports que nous connaissons peu. » Affaire à suivre donc…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑