PSG : Ça coûte combien de recruter Radja Nainggolan (Inter) ?

16 septembre 2020 à 12:30 par Arthur Herniou

0
Radja Nainggolan PSG transfert

Paris aurait un oeil sur Radja Nainggolan.

Prêté à Cagliari la saison dernière, Radja Nainggolan vit une situation compliquée à l’Inter Milan. Le Belge ne rentre pas dans les plans d’Antonio Conte, qui ne verrait pas d’inconvénients à s’en séparer. Ce mardi soir, Téléfoot a évoqué son nom, en faisant le point sur les cibles du PSG, lors de ce mercato. Une idée surprenante mais pas illogique : les Parisiens sont à la recherche de solutions au milieu de terrain, et Leonardo connaît très bien le marché italien.

L’opération pour Radja Nainggolan similaire à celle de Florenzi ?

D’après Téléfoot, le PSG ne viserait pas forcément un transfert sec, mais plutôt une « option et une opération similaire à celle de Florenzi », c’est-à-dire un prêt avec option d’achat. Radja Nainggolan était arrivé à Milan en 2018, pour 38 millions d’euros, une somme bien différente de celles que les clubs seraient prêts à débourser pour le joueur aujourd’hui. Selon Transfermarkt, il vaudrait 15 M€ sur le marché des transferts, entre 4 et 7 M€ pour le CIES. Une chute de sa valeur marchande conséquente à celle de son temps de jeu, à l’Inter, qu’il a retrouvé à Cagliari, la saison dernière : 26 matches, 6 buts et 7 passes décisives.

Vous aimerez aussi:  PSG : Combien ça coûte de recruter Benjamin Pavard (Bayern) ?

Un contrat abordable pour le PSG

C’est connu, le PSG essaye de réduire ses dépenses et alléger sa masse salariale durant ce mercato. Le directeur sportif parisien, Leonardo, a placé quelques noms sur liste des transferts, mais privilégie aussi, de l’autre côté, les opérations à bas coûts. L’option Radja Nainggolan s’inscrit parfaitement dans cette stratégie. Il reste 2 ans de contrat au milieu de terrain belge, à l’Inter Milan, où il touche près de 325 000 euros bruts par mois, sans les primes. Cela représenterait presque un tiers de la moyenne des salaires du vestiaire parisien, s’il percevait les mêmes rétributions.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer