PSG – Combien ça coûterait de recruter Tiémoué Bakayoko (Chelsea) ?

18 août 2019 à 15:50 par Thomas

0

Vers un retour en France de Tiémoué Bakayoko ?

Son avenir à Stamford Bridge s’inscrit en pointillés. Après l’avoir prêté un an au Milan AC qui n’entend pas le conserver, Chelsea enregistre le retour de Tiémoué Bakayoko, mais le Français ne devrait pas être conservé s’il est courtisé par un autre club. Selon le Sun, ce pourrait être le PSG qui envisagerait de faire une offre, au milieu de terrain. L’AS Monaco, où il évoluait avant de rejoindre le Royaume-Uni serait également sur les rangs. Quand il est parti, Bakayoko était à son avantage, au meilleur de sa valeur marchande. Ce n’est plus le cas désormais.

Le PSG se renseignerait pour recruter Tiémoué Bakayoko. L’ASM le suivrait aussi

Chelsea a payé près de 45 millions d’euros pour le recruter depuis l’AS Monaco, à l’été 2017. A l’époque, le joueur était en pleine bourre, tout frais champion de France avec le club princier. Mais son départ à Londres a tout changé. Chez les Blues il ne s’est pas imposé, pas plus ensuite qu’au Milan AC, aux ordres de Gennaro Gattuso avec qui, il a parfois eu maille à partir. Petit à petit la cote du récupérateur de 25 ans s’est réduite. Aujourd’hui, il est estimé au mieux entre 40 et 40 millions, par l’Observatoire du football, mais de manière plus stricte à 35 millions de la part de Transfermarkt et 31 millions pour KPMG.

Vous aimerez aussi:  OM - Les salaires des joueurs phocéens cette saison 2019-20

Un peu plus de 6 millions de salaire hors primes pour le milieu de Chelsea

Tiémoué Bakayoko a signé un contrat de cinq ans, jusqu’au 20 juin 2022, avec son transfert à Chelsea. Depuis qu’il l’a paraphé, le natif de Paris, formé au Stade Rennais avant Monaco, gagne près de 110 000 livres hebdomadaires. A l’addition du salaire, des primes et des revenus du sponsoring, L’Equipe Magazine estime qu’il a gagné 6,9 millions d’euros, de son année 2018 dernière. Ce sont les émoluments d’un joueur phare du championnat de France, sur lesquels le PSG peut s’aligner. Monaco également mais surement avec plus de risques financiers, pour notamment équilibrer les recettes et les dépenses comme l’exige de le fair-play financier. Sans connaître la position de Chelsea sur le dossier, c’est une opération qui peut se nouer à plusieurs dizaines de millions d’euros. Les Monégasques sont en déficit de plus de vingt millions, sur ce mercato, entre dépenses et recettes sur la cession de joueurs.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑