PSG et OL verront-ils les quarts de la C1 selon les bookmakers ?

9 février 2019 à 16:20 par Thomas

0

Le PSG et l’OL verront-ils, ensemble, les quarts de finale de la Ligue des champions ? Rien n’est moins sûr…

Trois au départ, deux qui franchissent le cut : à part l’AS Monaco, tombée dès les poules, la première phase de la Ligue des champions s’est plutôt bien passée pour l’OL et le PSG. Mieux encore pour le deuxième, car il a fini vainqueur de groupe, il aura donc pour avantage de recevoir au match retour. Qui ? Manchester United, pour Paris en huitièmes et le FC Barcelone, pour Lyon. A leur propos, l’indice de confiance diffère : il est plutôt bon pour le club de la capitale, et peu rassurant pour celui des Gones.

Le PSG a l’avantage des bookmakers avant son 8e contre Manchester United

Formulé avec des chiffres, le PSG va se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des champions, à la cote moyenne de 1,4 contre une à 2,49, en faveur de Manchester United. L’avantage est à Paris, mais l’écart est plutôt faible, il rend le verdict de fait, un peu plus indécis. Il y a débat. Pour en discuter, d’ailleurs, rejoignez le groupe ParisSportifs pour accéder à l’espace VIP et profitez chaque jour des pronostics. Dans plus de détails, la supériorité du Paris Saint-Germain sur Manchester United devrait se prouver, dès l’aller à Old Trafford, avec un nul 1-1, donné comme résultat le plus probable, selon les opérateurs que nous avons consulté.

Vous aimerez aussi:  Barça, Real, PSG... Les 10 contrats clubs/équipementiers les plus chers du football

L’OL affronte un Barça parmi les trois favoris à la victoire finale

Pour Lyon a contrario, les chances de passer se résument à très peu de choses. Pour ne pas dire rien. Le verdict est sévère, la qualif’ des hommes de Bruno Génésio sur le club de Messi, est à plus de 6 contre un. Elle est à l’opposé, à 1,07, pour le collectif du Barça. Avec l’OL rien n’est toutefois linéaire, le club de Jean-Michel Aulas n’est jamais meilleur que contre les grosses cylindrées. L’écart n’est peut-être pas si grand qu’il n’y paraît. Pour un avis de spécialiste, cliquez-ici pour ajouter Nassim de ParisSportifs sur Snapchat. Un rappel quand même : le FC Barcelone est, depuis la fin de la phase de groupe, l’un des principaux favoris au titre, chez les bookmakers de France, après Manchester City et la Juventus Turin. Ceci explique le degré de frilosité autour du potentiel des Gones.

Une différence faite dès l’aller à Lyon ?

En se projetant, dès l’aller au Groupama Stadium, l’avantage ira au Barça. Avec, au pire un nul 1-1 (cote à 7,2), au mieux un succès 2-1 (7,11). Dans tous les cas un score favorable, avant de recevoir au Camp Nou. Les huitièmes de finale de la Ligue des champions se disputent en plusieurs temps, les 12,13,19 et 20 février pour l’aller et les 5,6,12 et 13 mars, les matchs retour.

Vous aimerez aussi:  Le PSG devrait prolonger le plaisir avec Jordan


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Le Guide Sport Business de la Ligue 1

  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV

  • Commentaires récents