PSG – L’évolution de la valeur marchande en transfert de Dani Alves

8 février 2018 à 13:05 par Thomas

0

A 3′ ans, la cote marchande de Dani Alves au PSG reste forte.

Il est au stade où sa carrière se conjugue plutôt au passé. A 34 ans Dani Alves est plus proche de la fin, mais avec derrière lui un palmarès exceptionnel, rempli de tous les grands titres mondiaux, continentaux et nationaux, en clubs comme en sélection nationale. Avec le Paris Saint-Germain, le défenseur brésilien s’est engagé pour deux ans, jusqu’en 2019. Il n’est plus vraiment associé au marché des transferts, sauf un improbable scénario il ne partira pas cet été. Il n’en garde pas moins une valeur marchande élevée, estimée par Transfermarkt à 6 millions d’euros.

Dani Alves avoisine toujours les 6M€ en valeur marchande, avec le PSG

C’est certes moins qu’avec le FC Barcelone il y a quelques années, mais il a, on l’a précisé, déjà 34 ans et il joue à un poste de latéral qui n’est pas le plus valorisé sur le mercato. Au mieux qu’il eut été valorisé, Dani Alves approchait les 36 millions d’euros. C’était en 2012, à une époque où le marché des transferts était plus calme, car la surenchère moins forte. Dans la même situation aujourd’hui, il vaudrait probablement le double, en sachant que, par exemple, Manchester City a payé 51 millions d’euros (hors variables) le transfert de Kyle Walker cet été.

L’évolution de la valeur marchande en transfert de Dani Alves. – @Transfermarkt

Cinq clubs mais seulement deux transferts payants pour Dani Alves

Jusqu’en 2012 donc, tout allait pour le mieux pour Dani Alves. C’est après que cela s’est un peu compliqué, notamment du fait de pépins physiques ; les plus sérieux de sa carrière. C’est la raison première qui explique la chute soudaine de sa valeur marchande. Ça et le fait qu’il approchait la trentaine. Pour autant, tout est logique dans la courbe d’évolution financière de Dani Alves. En progression permanente au commencement de sa carrière jusqu’à diminuer régulièrement, le temps passant. Dani Alves a fréquenté cinq clubs dans sa carrière (Bahia, le FC Séville, le FC Barcelone, la Juventus Turin et le Paris SG), mais seulement deux transferts payants, à un demi-millions d’euros, de Bahia à Séville et 35,5 million d’euros, du club andalou au Barça.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑