PSG : Neymar sort du podium des joueurs les plus chers selon KPMG

29 octobre 2020 à 21:00 par Arthur Herniou

0
Neymar transfert

Neymar perd 18 millions d’euros et deux places, au classement des joueurs à la plus forte valorisation, de KPMG.

Ce n’est pas un secret que le monde du football a été fortement impacté par la crise sanitaire de 2020, surtout au niveau économique. La capacité des clubs à attirer des joueurs s’est amenuisée, au même titre que la valeur marchande globale de ces derniers. Le cabinet d’audit et d’analyse marketing et business, KPMG, a récemment publié un rapport détaillant l’impact de la crise sur le marché, et a surligné le cas Neymar, des plus représentatifs, qui a vu sa cote chuter et est sorti du podium des joueurs les plus chers du monde.

Neymar ne fait plus partie du podium des joueurs les plus chers selon KPMG

Initialement deuxième de ce classement, l’attaquant brésilien n’en est plus que le quatrième. Il affiche la plus grosse baisse de valeur marchande pour un joueur du top mondial, sur la période d’août à octobre, avec une diminution de 18 M€. Neymar est maintenant évalué à 130 M€, ce qui le relègue derrière Jadon Sancho et Raheem Sterling. Les deux Anglais n’ont pas non plus été épargnés, bien que moins marqués, puisque leur cote a aussi pris un coup : moins 1 M€ pour le premier, 3 M€ pour le deuxième.

Vous aimerez aussi:  PSG : Salaire, contrat, ce que Tanguy Kouassi a négocié avec le Bayern

Aucun changement pour Kylian Mbappé, tout en haut du classement

Personne n’est rentré ni sorti du top 10, mais beaucoup de changements ont eu lieu au sein de celui-ci. Cependant, à l’inverse de son coéquipier du PSG, la pépite française Kylian Mbappé n’a pas été touché par les circonstances. Il demeure le joueur le plus cher du monde, et garde sa valeur marchande de 200 millions d’euros. Pas de fluctuations pour celles de Kevin de Bruyne et Harry Kane (120 M€) non plus, alors que Trent Alexander-Arnold (111 M€), qui ferme la marche, est le seul à avoir vu sa cote augmenter, de 5 millions d’euros. Hors des dix de tête, ils sont tout de même quelques uns à avoir assez crevé l’écran pour grimper dans ce classement, à l’image d’Ansu Fati. Avec la plus forte augmentation, le prodige catalan vaut 26 M€ de plus qu’en août, logique conséquence de ses récents exploits sur le terrain.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer