PSG, OL, OM, ASSE, LOSC: Le coût de la victoire en L1 selon la valeur d’achat du collectif

21 novembre 2018 à 17:45 par Thomas

0

Avec une seule victoire en Ligue 1, pour un effectif à plus de 225 millions d’euros, en indemnité sur les transferts investies, l’AS Monaco a le coût de victoire le plus cher du championnat. – @AS_Monaco

C’est un classement intéressant à double titre : il met en lumière le ratio entre l’investissement en transferts, pour composer les effectifs et le nombre de victoires obtenues en championnat, puisque les deux sont à part prépondérante dans l’obtention du résultat final. Le PSG est un cas singulier de la Ligue 1. Avec des largesses financières que les autres n’ont pas, néanmoins cette hiérarchie nous montre à la fois les limites à trop dépenser (ou plutôt tout changer, comme à l’AS Monaco), et celles qui concernent les équipes à moyens plus modestes, telles que l’En Avant Guingamp.

Devant le PSG, l’AS Monaco paie le plus cher sa victoire en Ligue 1

Les Bretons ont avec Nîmes, l’effectif estimé le moins cher en valeur d’achat. A près de 3,58 millions d’euros investis au global, selon les chiffres partagés par la plateforme Transfermarkt. Pour une seule victoire enregistrée cet exercice 2018-2019. C’est insuffisant. A l’inverse des Crocos qui eux ont les honneurs, de ce premier tiers de saison. Au ratio coût d’achat de l’effectif et les succès enregistrés sur le terrain, les Gardois paient leur victoire 1,05 millions d’euros, soit le plus faible rapport de la Ligue 1.

La belle réussite du MHSC. C’est plutôt positif aussi pour le LOSC et l’ASSE

Parmi les éléments forts à retenir, les 2,76 millions d’euros, soit le prix de la victoire du voisin montpellier, le troisième moins élevé du championnat. Cela met encore plus en perspective la performance de Michel der Zakarian et de ses hommes. Le LOSC ou l’ASSE sont également dans des proportions plutôt justes, sachant que l’un comme l’autre club ont de l’ambition mais une marge d’erreur faible dans le recrutement ; les Dogues l’ont un peu appris à leurs dépens, la saison dernière. A l’estimation de ce qu’a coûté l’effectif actuel pour se construire, c’est-à-dire 57,29 millions d’euros, le coût de la victoire dépasse donc les 7 millions d’euros. Il approche les 5 millions à Saint-Etienne.

Au match OL – OM, avantage aux Gones qui paient moins cher leur victoire

A l’inverse, à respectivement 8,18 et 8,42 millions d’euros le succès sportif, l’addition est chère pour Caen et pour Toulouse, alors que ces deux formations ont dépensé 16,35 et 25,25 millions pour se renforcer. Dans des sommes d’argent équivalente, Montpellier, on l’a vu plus haut est plus efficace. Enfin, un mot des Olympique, de Marseille et Lyonnais, car ils suivent les mêmes objectifs avec des moyens assez proche. Mais l’avantage ici va aux Gones qui profitent du savoir-faire de leur centre de formation. Leur effectif a coûté moins en transferts payés que celui de l’OM, la victoire des Lyonnais est près de sept millions moins chère, que celle des Phocéens.

Le coût de la victoire en Ligue 1 selon la valeur d’achat du collectif

Club Valeur d’achat de l’effectif Victoires Coût de la victoire
Nîmes Olympique 3,15M€ 3 1,05M€
SCO Angers 8,8M€ 4 2,2M€
Montpellier HSC 19,3M€ 7 2,76M€

Voir le tableau complet en page 2

Pages : 1 2





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑