PSG et OL versent les plus hauts salaires du foot féminin mondial

22 décembre 2017 à 12:55 par Thomas

0

Les salaires du foot féminin en 2017 sont les plus élevés à l’Olympique Lyonnais. -@Twitter

Elles dominent l’Europe du foot, l’OL principalement, mais le PSG également, pour meilleure opposition aux Gones. Il y a une logique à ces brillants résultats, à comprendre le rapport Global Sports Salaries Survey 2017 que produit chaque année le groupe Sporting Intelligence. L’Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain sont les deux équipes qui versent les plus hauts salaires, dans le football féminin.

Près de 162.000€ par an, en moyenne à l’OL, moins au PSG

Chez les Gones, en cette saison 2017-2018, le salaire moyen approche les 162.000 euros la saison, contre 127.000 euros au club de la capitale. En moyenne, les 273 joueuses des douze clubs de la Division 1 féminine reçoivent près de 42.188 euros la saison complète, sans les variables possibles, dans les contrats.

La Division 1, troisième ligue féminine où les salaires sont les plus élevés

C’est plus qu’en Suède (12.000 euros en moyenne par joueuse à la saison), qu’en Angleterre (29.962€) et plus que l’Allemagne (37.060€), où l’équipe de Wolfsbourg est celle qui paie le mieux, à près de 100.000 euros, en moyenne, à chaque joueuse. A l’échelle plus large de toutes les disciplines féminines confondues, la D1 française est troisième en terme de salaires, après la ligue de basket aux Etats-Unis et celle du volley, en Australie.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de page ↑