PSG, OM, ASSE, LOSC… La balance des transferts des clubs de Ligue 1 en détail

1 septembre 2018 à 12:15 par Thomas

6

Au cumul, les 20 clubs de la Ligue 1 ont investi plus de 585 millions sur le mercato, cet été.

Ce fut un mercato plutôt contraire aux habitudes observées ces dernières saisons. A part l’AS Monaco à l’activité toujours débordante, le PSG est resté sinon en retrait, beaucoup plus sage sur la dépense. Tout l’été le club de la capitale fut associé, tantôt à N’Golo Kanté de Chelsea, tantôt à Alex Sandro et Pjanic (Juventus), à Boateng (Bayern Munich), à Eriksen… Au bilan, la dépense du PSG avoisine les 179 millions d’euros, mais 135 concernent Kylian Mbappé pour son transfert devenu définitif (135+45M€ d’incentives), après une saison en prêt.

Moins de dépense au PSG, changement de cap du côté du LOSC

Inversion totale de la stratégie, du côté du LOSC. La saison dernière, les Dogues investissaient plus que jamais pour renforcer leur collectif. Cet été ils ont fait l’exact inverse en recrutant des joueurs en fin ou sans contrat (Bamba, Leão, Fonte) ou à la relance (Loïc Rémy). D’une saison à l’autre, la balance en transfert du club nordiste est passée de -52,9 millions d’euros à +51,3 millions d’euros, ce 1er septembre au matin.

L’OM a plus dépensé que jamais dans l’histoire du club

Ailleurs en Ligue 1, l’OM a dépensé 66 millions d’euroson l’a vu c’est un record -, mais le club phocéen a compensé de départs, notamment de Zambo Anguissa à Fulham, pour près de trente millions d’euros. Compensé également, l’indemnité sur le transfert de Moussa Dembélé à Lyon. Pour recruter le jeune attaquant français de 22 ans, les Gones vont payer 22 millions d’euros, soit l’exact équivalent de ce qu’a rapporté la vente de Mariano Diaz au Real Madrid (30M€ plus 3 millions de bonus, moins 35% de la plus-value réalisée sur le transfert). Finalement, le club de Jean-Michel Aulas boucle son mercato avec un bénéfice proche de 50 millions d’euros, avec un effectif, sur le papier, pas moins compétitif. Bien au contraire.

Moins 2M€, la balance des transferts à l’ASSE

Non loin de là à l’AS Saint-Etienne, l’été s’achève dans le rouge au ratio de la dépense et des recettes sur le marché des transferts. Tel que nous l’avons détaillé récemment, c’est l’impression d’un changement de stratégie, à première vue des plus intéressants. La saison sportive le confirmera ou pas. Comme les Stéphanois, neuf des vingt clubs de l’élite française ont un bilan négatif à l’issue de ce mercato d’été. C’est assez équilibré et de ce point de vue des choses, exact à la saison dernière.

Une dépense moindre de 60,76M€ au cumul des 20 clubs de Ligue 1

La différence étant de moins 60,76 millions d’euros comme l’écart d’investissement de la Ligue 1 au cumul des vingt clubs, entre cet été et le précédent. Au terminus de ce marché des transferts, le ratio dépenses/recettes est positif de 193,96 à l’ajout de toutes les formations de Ligue 1. Les détails par club sont résumés dans le tableau, en page deux.

La balance des transferts des clubs de Ligue 1 sur le mercato d’été 2018-2019

Club Dépenses Recettes Balance en transfert
SC Amiens 6,14M€ 10M€ + 3,86M€
SCO Angers 2M€ 21M€ + 19M€
Girondins de Bordeaux 12M€ 50,7M€ + 38,7M€

Voir le tableau complet en page 2

Pages : 1 2





6 Responses to PSG, OM, ASSE, LOSC… La balance des transferts des clubs de Ligue 1 en détail

  1. Anonyme says:

    L’ASSE sera championne de France cette saison. Le PSG ne pourra pas suivre !!!

  2. CamilleB says:

    Bonjour,
    Je ne comprends pas d’où sortent vos chiffres pour l’Olympique de Marseille.
    Avec les achats de Caleta-Car pour 19 M, Radonjic pour 12 et Strootman pour 25, on arrive à 56 M€, pas 66.
    De même, avec les ventes de Doria pour 2 M, Cabella pour 5 et Zambo-Anguissa pour 30, on en est à 37 M, pas 31.
    D’après les infos dont je dispose, la balance est donc de 56-37= -19. Sacrée différence!
    Quesls sont les chiffres qui me manquent pour expliquer cet écart entre votre résultat et le mien?
    Merci d’avance

    • Thomas says:

      C’est bien 56 millions + 10 millions d’euros pour Jordan Amavi, prêté la saison dernière par Aston Villa, avec un option d’achat. Option levée à la fin de la saison par l’OM.

      • CamilleB says:

        Ah! Eh bien oui, en effet, c’était ça l’info qui me manquait. Je pensais que le paiement était intervenu dès la levée de l’option d’achat. Merci pour cette précision!

  3. a la rigueur même si L’ASSE a une balance de transferts de -2 millions il faut aussi dire qu’ils ont fait un recrutement adapté au échéances qui vont venir cette saison , ce qu’il faut voir c’est que déjà ils avait beaucoup de joueurs au coût exorbitant par apport au travail fournie , ensuite avec cette histoire de fair-play financier en deuxième lieux qui n’a pas arrangé les choses et auquel il y a fallut tenir compte , puis il y a eut l’épisode Garcia qui malgré tout à fait plus de mal que de bien au club ;e peu de temps qu’il y est restés , et la meilleur recrue qui pouvait fait c’était en la personne de J-lOUIS GASSET qui a quand même fait un ré-équilibrage de l’effectif puis ensuite , au niveau du recrutement se sont tous des joueurs d’expérience qui même si ils ont une carrière bien remplie ont encore de bonne années sous le pied , et pour beaucoup le simple fait que se soit Gasset le coach leurs a suffit pour les mettre en confiance au niveau de leur recrutement , et pour finir ce fût aussi l’épisode de la vente du club qui de toute manière devenait inévitable , car si cela ne se serait pas fait le était quoiqu’il en soit en ligue 2 .
    Maintenant ils vont faire le bonhomme de chemin et lorsqu’il y aura de grandes échéances qui se présenteront il y aura du répondant .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑