PSG, OM, OL, ASSE… Classement de la L1 selon les revenus que génèrent les clubs

15 avril 2018 à 19:53 par Thomas

0

Les recettes de la billetterie des clubs de Ligue 1 ont augmenté de 5%.

C’est plutôt rassurant à lire, des conclusions de la Ligue de football professionnel, dans l’analyse qu’elle donne des finances des clubs professionnels de la Ligue 1 et la Ligue 2, à l’issue de la saison 2016-17 : globalement les revenus générés sont en augmentation. En entrant dans plus de détails des comptes officiels, on remarque toutefois des disparité fortes, principalement entre le PSG et le reste de la Ligue 1, mais le club de la capitale mise à part, les écarts demeurant importants, parfois entre deux clubs de même dimension.

Le PSG évolue dans une catégorie à part, l’OM, l’OL et l’ASM ont également la leur

Par exemple les deux Olympique, l’OL et l’OM. Le deuxième accuse près de deux fois moins de revenus que le premier, à l’issue de l’exercice dernier. La différence vaut surtout sur la répartition des droits de la télé (98,9M€ pour Lyon et 49,7M€ pour Marseille) et la billetterie (44 et 13,9M€), car la saison dernière fut l’un des pires du club phocéen, en terme d’affluences au stade Vélodrome. Précisions par ailleurs que les revenus des clubs de Ligue 1, résumés dans le tableau en page suivante, prennent en compte la part des droits de la télé, le sponsoring et la publicité, la billetterie et les autres produits. Ne sont pas compris les possibles bénéfices sur les mutations de joueurs ; comprendre les indemnités sur les transferts.

Près de 50M€ de revenus pour le LOSC et le Stade Rennais

Le PSG on l’a dit évolue seul dans une catégorie de Ligue des champions, c’est le propre de quelques rares géants en Europe (Manchester United, le Real, le FC Barcelone et le Bayern Munich) de dégager plus d’un demi-milliards de revenus. L’AS Monaco, l’OL et l’OM ont aussi leur place à part. Et derrière eux, un tir groupé avec l’ASSE, l’OGC Nice, les Girondins de Bordeaux, le LOSC et le Stade Rennais, ont des revenus compris entre 77 et 51 millions d’euros. A l’extrémité basse du classement, Lorient et Nancy ont terminé leur exercice avec moins de trente millions de revenus et une relégation en prime. Pour coller à la réalité de la saison en cours, nous les avons retiré du classement (le SC Bastia ayant déposé le bilan, ses comptes n’ont pas été rendus), au profit des promus.

L’ASSE dans la moyenne des revenus que génèrent les clubs de Ligue 1

En moyenne, un club de Ligue 1 génère 85 millions de revenus. L’ASSE est celui qui s’en approche le plus. Selon la LFP, les revenus des équipes de l’élite du foot français enregistrent « une progression de 23% des droits audiovisuels, de 13% des recettes billetterie et de 5% du sponsoring. »

La Ligue 1 classée selon les revenus que génèrent les clubs

Joueur Revenus générés*
Paris Saint-Germain 503,03M€
Olympique Lyonnais 198,261M€
AS Monaco 143,986M€

Voir le classement des revenus au complet en page 2

Pages : 1 2





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de page ↑